Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

François \ Activités

Les jeunes Asiatiques questionnent le Pape

Témoignage de trois jeunes lors de la rencontre à Solmoe

15/08/2014 11:18

(RV) La rencontre du Pape François avec les participants aux Journées asiatiques de la jeunesse a débuté par le témoignage de trois jeunes, représentants diverses réalités de la richesse de l'Asie: une coréenne, un chinois résidant à Hong Kong et une Cambodgienne. Cette dernière a fait part de sa recherche de vocation, expliquant qu'elle était tiraillée entre la vocation religieuse et la nécessité de poursuivre ses études pour aider sa famille et les plus pauvres. Elle est également revenue sur l'histoire tragique du Cambodge et des Khmers Rouges, évoquant les martyrs de l'Eglise et invitant le Pape à venir en terre cambodgienne pour célébrer ces témoins du Christ et renforcer ainsi l'activité missionnaire de l'Eglise locale.

Le deuxième témoigage était celui de Giovanni, un Chinois de 24 ans vivant à Hong Kong. "Le lien est très fort entre la Chine continentale et Hong Kong a t-il souligné, nos Églises sont comme des soeurs" déplorant le contrôle et l'oppression des autorités chinoises sur les catholiques du continent, qui malgré tout parvienne à garder la foi. Giovanni a aussi exposé au Pape la volonté de très nombreux jeunes à Hong Kong d'organiser des Journées Mondiales de la Jeunesse dans la ville. 

Des jeunes en quête de repères

Marina Park Giseon, jeune Coréenne, a enfin pris la parole pour évoquer elle aussi les délicates questions de politique régionale, revenant sur la division entre les deux Corée. "Si nous avons vécu 60 ans de haine réciproque avec le Nord, je pense que la faute n'est pas d'un seul côté" a t-elle martelé. Elle a également pointé le capitalisme et le matérialisme de la société coréenne qui conduit parfois à la perte des valeurs. "Il semble que le capitalisme en Corée ne donne pas beaucoup d'importance à la sécurité et à la félicité de l'homme" a t-elle souligné.

Le Pape a écouté attentivement les trois jeunes, prenant des notes, puis les a remercié chaleureusement pour leur témoignage, en prenant le temps de leur répondre de manière improvisée en italien, après avoir prononcé son discours aux jeunes en anglais. 

15/08/2014 11:18