Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

François \ Activités

Sri Lanka : une foule joyeuse pour accueillir François

Le Pape François salué par une foule nombreuse, et même par des éléphants, animal porte-bonheur. - EPA

13/01/2015 06:47

(RV) Colombo - Le Pape est actuellement en train de rejoindre la capitale du pays, Colombo. En papamobile, il effectue un trajet de 35 kilomètres dans une zone habitée à 60% de catholiques, pourtant minoritaires dans le pays. Il y a vingt ans, le saint Jean-Paul II avait déjà fait le même parcours. Comme ce fut le cas à l’époque, la foule regroupée sur le bas-côté est nombreuse, enthousiaste.

La papamobile a commencé par se déplacer lentement et il semble qu’elle ait été « prise d’assaut » par des fidèles, trop heureux de pouvoir saluer le Pape au plus près. Encerclé, François n’a pas hésité à descendre de son véhicule pour saluer chacun, sous les yeux du cardinal Ranjith, le président de la Conférence épiscopale srilankaise resté à bord de la papamobile. Lorsqu’il est remonté à bord, François semblait comme revigoré par ce contact.

Ballons, drapeaux et clameur joyeuse

De chaque côté de la route, la foule est nombreuse. 24 000 policiers ont été mobilisés et tentent donc, parfois tant bien que mal de sécuriser le parcours. Religieuses, enfant, laïcs secouent leurs drapeaux aux couleurs du Saint-Siège. On entend des klaxons, on lâche des ballons là aussi blancs et or, on crie en italien « viva Francesco ». Les Sri Lankais ont répondu présent, en masse, pour ce premier déplacement public.

A sa sortie de l’aéroport, le Pape avait été salué, avant la foule, par une cinquantaine d’éléphants parés de leurs plus beaux atours, bleus, verts et or. Animal porte-bonheur, les pachydermes ont salué le Pape d’un mouvement de trompe.

13/01/2015 06:47