Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

François \ Documents

Message du Pape pour le Carême : « Tenez ferme ! »

Le Pape François - ANSA

27/01/2015 12:27

(RV) « Tenez ferme » : c’est le titre du message du Pape François pour le Carême 2015 qui a été rendu public ce mardi matin en salle de presse du Saint-Siège. Le message a été présenté par Mgr Giampietro Dal Toso, le secrétaire du Conseil pontifical Cor Unum et par Michel Roy, le secrétaire général de Caritas Internationalis. Dans ce texte écrit le 4 octobre 2014 en la fête de Saint François d’Assise, le Pape revient sur un thème qui lui est cher et qu’il ne manque pas de rappeler : la mondialisation de l’indifférence. Parce que « le monde tend à s’enfermer sur lui-même (...), le peuple de Dieu a besoin de renouveau ». Le Carême apparaît alors comme une occasion pour se rappeler de ceux qui souffrent.

Les précisions de Xavier Sartre :

 

« Le Carême est un temps propice pour nous laisser servir par le Christ et apprendre ainsi à servir comme lui » : le Pape François explique que, grâce à l’eucharistie, l’indifférence que nous démontrons trop souvent, « ne trouve plus de place en nous ». Via la prière, nous sommes liés à Dieu et aux saints et « nous pouvons faire quelque chose autant pour ceux qui sont loin, que pour ceux que nous ne pourrions jamais rejoindre par nos propres forces ».

Le Pape insiste fortement sur « la force de la prière », surtout si elle vient de « tant de personnes ». Et de citer « l’initiative 24 heures pour le Seigneur » qui aura lieu les 13 et 14 mars. Au-delà de ces prières, il faut agir concrètement au niveau des paroisses. Le Pape appelle ainsi chaque communauté chrétienne « à franchir le seuil qui la met en relation avec la société qui l’entoure, avec les pauvres et ceux qui sont loin. L’Eglise, ajoute le Pape, est par nature missionnaire, et elle n’est pas repliée sur elle-même mais envoyée à tous les hommes ». Et de souhaiter que « les lieux où se manifeste l’Eglise deviennent des îles de miséricorde au milieu de la mer de l’indifférence ». Sans oublier, évidemment « les gestes de charité, rejoignant aussi bien ceux qui sont proches que ceux qui sont loin ».
 

> Retrouvez le message du Pape en intégralité

27/01/2015 12:27