Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Eglise \ Vie de l'Eglise

Le cardinal québécois Jean-Claude Turcotte est mort

Le cardinal Jean-Claude Turcotte - ANSA

08/04/2015 13:10

(RV) Le diocèse de Montréal, au Canada, a annoncé ce mercredi 8 avril, le décès du cardinal Jean-Claude Turcotte, archevêque émérite de la ville québécoise. Il avait 78 ans. « Le cardinal Turcotte a été un témoin généreux de Jésus-Christ dans notre monde et un serviteur dévoué de l'Église. En pensant à toutes les personnes qui ont été touchées par sa présence, que le Seigneur nous guide sur un chemin d'espérance » écrit dans un message son successeur, l'archevêque actuel de Montréal, Mgr Christian Lépine. Il célébrera une messe aux intentions du Cardinal, ce mercredi après-midi, en la Cathédrale Marie-Reine-du-Monde. 

Dans un télégramme de condoléances, le Pape François décrit le cardinal Turcotte comme un « pasteur zélé et attentif aux défis de l’Église », qui a « servi l’Église avec dévouement, non seulement dans son diocèse mais aussi au niveau national comme Président de la Conférence Episcopale du Canada, tout en étant un membre écouté de divers dicastères romains ». Le souverain pontife relève également sa participation active au synode des évêques de 1994 sur « La vie consacrée et sa mission dans l’Église et dans le monde » et au synode de 1997 sur l’Amérique dont il a été « l'un des acteurs-clefs ».            

Un participant régulier des JMJ                                                                                                  

Né à Montréal le 26 juin 1936, Jean-Claude Turcotte entre au Grand Séminaire de la ville où il obtient une licence en théologie sacrée. Il est ordonné prêtre le 24 mai 1959 en l’église Saint-Vincent-de-Paul de Laval. Le Pape Saint Jean-Paul II le nommera évêque de Suas et auxiliaire de l’archevêque de Montréal en avril 1982, puis archevêque du diocèse de Montréal en mars 1990. Le Pape polonais lui remettra la barrette cardinalice en octobre 1994.

Invité régulièrement à donner des catéchèses aux jeunes pèlerins francophones, le cardinal Turcotte participera activement au déroulement des Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ) de Rome (2000), Toronto (2002) et Cologne (2005). A Rome, il est tour à tour nommé membre du Conseil pontifical des Communications sociales, de la Congrégation pour la Cause des Saints, de la Préfecture des affaires économiques du Saint-Siège et de la Congrégation pour l'Evangélisation des peuples. 

Le cardinal Turcotte participera aux conclaves de 2005 et 2013. En juin 2011, en raison de la limite d'âge de 75 ans, il remet sa démission au Pape Benoît XVI, qui sera acceptée en mars 2012. C'est Mgr Christian Lépine qui lui succèdera en tant qu'archevêque de Montréal.

Après la disparition du cardinal Turcotte, le collège cardinalice compte désormais 225 cardinaux, dont 122 électeurs et 103 non-électeurs.

08/04/2015 13:10