Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

François \ Activités

Le Pape François rencontre la famille salésienne

Le Pape lors de sa rencontre avec les membres de la famille salésienne. - RV

21/06/2015 16:08

(RV) La visite du Pape François à Turin a été organisée aussi pour célébrer le bicentenaire de Saint Jean Bosco, grande figure du catholicisme italien et du Piémont, apôtre des jeunes qui s'est consacré à l'éducation des enfants défavorisés, et qui a fondé la grande famille des Salésiens. Après avoir déjeuné avec des jeunes détenus, des immigrés, des SDF et une famille Rom, et avoir brièvement visité le sanctuaire de la Consolata, lié au culte de la Vierge dans le vieux Turin, le Saint-Père s’est rendu, ce dimanche en début d’après-midi, à la basilique Sainte-Marie-Auxiliatrice, construite selon la volonté de Don Bosco près de la maison pour les enfants pauvres qu’il avait fondée et qui abrite ses restes. Le Pape François a été accueilli par les jeunes éducateurs et animateurs, par le recteur majeur des salésiens, le père Artime et par la supérieur générale des Filles de Marie Auxiliatrice, sœur Yvonne Reungoat. 

Le Saint-Père avait préparé un discours, mais comme il l'a souvent fait, a laissé ses notes pour improviser. François a d'abord raconté ses souvenirs personnels en soulignat qu'il était très lié à la famille salésienne. « C'est un Salésien qui m'a baptisé et a guidé ma vocation » a t- il expliqué, révèlant que son propre père, arrivé en Argentine, s'était inscrit dans une école de football fondée en 1908 par des Salésiens. 

Le charisme de Don Bosco

Le Pape est ensuite revenu en particulier sur la figure de Don Bosco, au charisme toujours très fort. « Don Bosco a risqué son ministère, en allant vers ces jeunes abandonnés, livrés à eux-mêmes. Aujourd’hui, 40% des jeunes Italiens sont sans travail a rappelé François, et vous, Salésiens, avez le même défi que Don Bosco.» Le Pape a expliqué que le charisme de Don Bosco était aujourd'hui d'une très grande actualité.

Le Pape a souligné qu'il fallait une éducation à la hauteur de la crise d'aujourd'hui, et loué le charisme du fondateur de la famille salésienne pour son courage, sa confiance en Dieu et sa grande dévotion à la Vierge lorsqu'il priait Marie Auxiliatrice. Le Saint-Père a rappelé les "trois amours" de Don Bosco: la Vierge, l'Eucharistie et le Pape, car il aimait l'Église. Il a rendu aussi hommage à la joie salésienne qui l'a personnelement toujours marqué. « Les Salésiens ont le sens concret des choses... je rends grâce à Dieu pour mon expérience salésienne, cela m’a aidé à avancer avec joie dans la prière » a t-il conclu, très applaudi.

 

 

21/06/2015 16:08