Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Politique

Le Venezuela ferme une partie de sa frontière avec la Colombie

Soldats colombiens et venezueliens se font face au poste frontière du pont international Simon Bolivar, fermé mercredi sur ordre du président du Venezuela. - REUTERS

21/08/2015 07:42

(RV) Entretien - Une partie de la frontière est désormais fermée entre la Colombie et le Venezuela. Mercredi 19 août, le président venezuelien Nicolas Maduro a ordonné la fermeture d’une portion dans le nord-ouest du pays pour 72 heures. Cette décision a été prise après une embuscade dans laquelle trois militaires ont été blessés alors qu’ils étaient en opération contre des contrebandiers.

Depuis le 12 août, la frontière avec la Colombie est fermée chaque nuit, de 22h à 5h du matin afin de lutter contre les trafics de drogue et la contrebande, sur une frontière qui coure sur plus de 2.000 kilomètres.

La contrebande est très active à cette frontière, en raison d'une situation économique mauvaise au Venezuela, selon Thomas Posado, politologue spécialiste du Venezuela. Il est interrogé par Sarah Bakaloglou.


21/08/2015 07:42