Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

François \ Activités

Angélus à Cuba : François encourage le processus de paix en Colombie

Le Pape François lors de son arrivée sur la Place de la Révolution, à La Havane. - AFP

20/09/2015 17:00

(RV) À la fin de la messe, avant la prière de l’Angélus, le Pape François a tourné ses pensées vers la Colombie qui vit un moment crucial. La Havane accueille depuis fin 2012 des pourparlers de paix entre le gouvernement colombien et la guérilla des Farc après un conflit armé qui a fait officiellement 220 000 morts en un demi-siècle, et provoqué le déplacement de six millions de personnes.

La rébellion marxiste avait exprimé le souhait que le Pontife argentin puisse rencontrer les négociateurs des deux parties pendant sa visite à Cuba ; le Vatican avait indiqué qu’aucune rencontre de ce type ne figurait au programme.  Mais à la fin de sa première messe, le Pape François a tenu à redire le soutien du Saint-Siège au processus de paix. Il a souhaité que « le sang versé par des milliers d’innocents durant de nombreuses décennies de conflit armé soutienne tous les efforts actuellement en cours en vue d’une réconciliation définitive, dans le respect des institutions comme du droit national et international, pour une paix durable. »

Toujours à l’occasion de l’Angélus, le Pape François a relevé que « nous avons la tentation de fuir nos croix personnelles et celles des autres, de nous éloigner de celui qui souffre. Il faut apprendre à voir Jésus en chaque homme prostré sur le chemin de la vie ; en chaque frère qui a faim ou soif, qui est nu ou en prison, ou malade, à avoir le cœur éveillé et attentif aux besoins des autres dans les petites choses de la vie, et à ne pas faiblir dans la prière, surtout pour ceux qui ont perdu l’espérance, qui ne parviennent plus à lutter ; pour ceux qui souffrent d’injustice, d’abandon et de solitude, pour toutes les familles en difficulté. Mère Sainte, a-t-il lancé, je te recommande tes enfants de Cuba : ne les abandonne jamais ! »

20/09/2015 17:00