Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

François \ Activités

Le Pape François est arrivé aux États-Unis

Des enfants américains accueillant le Pape, accompagné par Barack Obama à sa descente d'avion. - AP

22/09/2015 22:00

(RV) L'avion du Pape François s'est posé sur le sol américain vers 16h heure locale, à la base militaire de Saint-Andrews, dans le Maryland, après 3h30 de vol depuis Santiago de Cuba. Il a été accueilli par le président Barack Obama, sa femme et ses deux filles, visiblement émues et ravies de rencontrer le souverain pontife. Le vice-président Joe Biden, qui est de confession catholique, était également présent, avec son épouse et ses deux filles. Il est rarissime que les deux têtes de l'exécutif se déplacent ensemble, en raison des protocoles de sécurité prévus dans ce pays.

Plusieurs représentants de l'épiscopat américain étaient également présents, parmi lesquels le cardinal Donald Wuerl, archevêque de Washington, les responsables de la conférence épiscopale, et l'évêque aux armées, dont dépend cette base militaire. Les différents corps d'armée ont fait une haie d'honneur au Pape François, mais dans un protocole très allégé. Les honneurs militaires lui seront formellement rendus mercredi matin lors de sa visite à la Maison Blanche.

Quautre enfants représentant la diversité de la population américaine ont pu embrasser le Saint-Père. Quelques dizaines d'autres jeunes, rassemblés à quelques mètres, criaient en espagnol, « Pape François, bénis tes enfants ».

Le Pape et le président américain se sont entretenus quelques minutes dans le salon d'honneur de la base, pendant que les autres membres de la délégation pontificale, parmi lesquels le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d'État du Saint-Siège, rencontraient les jeunes rassemblés sur le tarmac dans une ambiance très chaleureuse et informelle.

Le Pape est ensuite parti à bord d'une modeste Fiat 500, encadrée par le cortége habituel des véhicules blindés affectés aux chefs d'État en visite aux États-Unis, pour le dîner et à la nuit à la nonciature apostolique à Washington, située à 26 kilomètres de la base de Saint-Andrews.

Barack Obama et François se retrouveront mercredi matin à la Maison Blanche.

22/09/2015 22:00