Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

François \ Homélies à Sainte Marthe

François : Dieu veut la miséricorde, pas la rigidité de ses ministres

Le Pape lors de la messe à Sainte-Marthe - OSS_ROM

06/10/2015 13:09

(RV) Gardons-nous d’avoir un cœur dur qui ne laisse pas entrer la miséricorde de Dieu. C’est le sens de l’homélie du Pape François de ce mardi matin lors de la messe célébrée en la chapelle de la Maison Sainte-Marthe au Vatican. Avant de rejoindre les pères synodaux pour la suite des travaux du Synode sur la famille, le Pape a exhorté chacun d’entre nous à ne pas résister à la miséricorde du Seigneur, en croyant que nos propres pensées ou une liste de commandements à suivre sont plus importantes.

Commentant la première lecture de ce mardi, tirée du Livre de Jonas, le Pape rappelle que la ville de Ninive se convertit grâce à la prédication du prophète. Ce dernier, personnage têtu, a pourtant résisté aux injonctions de Dieu avant de s’y plier. L’histoire de Jonas et Ninive s’articule ainsi en trois chapitres explique le Pape : « la résistance à la mission que le Seigneur lui confie », l’obéissance et quand on obéit on fait des miracle », et « la résistance à la miséricorde Dieu ».

Jonas est amer car il voit Dieu pardonner aux habitants de Ninive alors qu’il a tout fait comme Dieu le commandait dans son passé. Jonas se ferme ainsi à la miséricorde de Dieu, croyant que sa prédication était plus importante.

« Ce drame, Jésus lui aussi l’a vécu avec les docteurs de la Loi qui ne comprenaient pas pourquoi Il ne laissait pas lapider cette femme adultère. Ils ne comprenaient pas la miséricorde ». Or, « là où est le Seigneur, il y a la miséricorde. Et saint Ambroise ajoutait : là où il y a la rigidité, il y a ses ministres ».

Le Pape a ainsi demandé de prier pour que, à l’approche du jubilé de la miséricorde, les fidèles sachent ce que veut dire la miséricorde. 

06/10/2015 13:09