Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

François \ Activités

François a ordonné un nouvel évêque auxiliaire pour la ville de Rome

Le Pape François étreignant son nouvel évêque auxiliaire, Mgr Angelo de Donatis - RV

09/11/2015 19:25

(RV) Le Pape François, évêque de Rome, s’est rendu à la cathédrale Saint-Jean de Latran ce lundi après-midi pour présider l’ordination épiscopale de Mgr Angelo de Donatis. C’est un très proche du Souverain Pontife qui est devenu ainsi son évêque auxiliaire. Prêtre incardiné dans le diocèse de Rome depuis 1983, Mgr de Donatis était précédemment le curé de la paroisse Saint-Marc évangéliste du Capitole, située au cœur de la ville éternelle. A la demande du Pape François, Mgr de Donatis avait prêché les exercices spirituels de Carême du Pape et de la Curie en 2014. 

Dans son homélie, suivant globalement le texte prévu par le missel romain, le Pape s'est adressé à Mgr de Donatis, en utilisant le tutoiement : «Frère très cher, souviens-toi que tu as été choisi parmi les hommes et pour les hommes (...). L'épiscopat est le nom d'un service, et non d'un honneur.»

«Annonce la Parole à chaque occasion opportune et parfois inopportune, admoneste, réprouve, mais toujours avec douceur, exhorte avec magnanimité et doctrine. Que tes paroles soient simples, que tous comprennent, qu'il n'y ait pas de longues homélies. Je me permet de te le dire, a-t-il improvisé avec humour : souviens-toi de ton papa, quand il était tellement heureux d'avoir trouver, près du village, une autre paroisse où la messe se célébrait sans l'homélie! Que les homélies soient justement la transmission de la grâce de Dieu : simples, que tous comprennent, que tous aient la volonté de devenir meilleurs.»

En appelant le nouvel évêque à se montrer proche des prêtres, des séminaristes, et à aller au contact des plus pauvres, François a aussi rappelé à Mgr de Donatis la perspective de l'Année jubilaire. «À l'approche de l'Année de la Miséricorde, je te demande, comme frère, d'être miséricordieux. L'Église et le monde ont besoin de tellement de miséricorde. Toi, enseigne aux prêtres, aux séminaristes, la voie de la miséricorde. Avec des paroles, oui, mais surtout avec ton attitude. La miséricorde du Père toujours reçoit, il y a toujours de la place dans son cœur, il ne chasse jamais personne (...). C'est ce que je te souhaite : beaucoup de miséricorde !»

Durant le rite de la remise de l'anneau épiscopal, le Pape François a ajouté ces paroles : «N'oublie pas qu'avant cet anneau, il y avait celui de tes parents. Défend la famille !»

 

 

09/11/2015 19:25