Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Société

Migrants à Calais : l'inquiétude du Secours Catholique

Dans la "jungle" de Calais, où vivent plus de 5000 migrants. - AP

03/12/2015 13:13

(RV) Entretien- Après le Conseil d’Etat, qui le 23 novembre exigeait un aménagement rapide du campement où vivent plus de 5 000 migrants à Calais, c’est au tour de la contrôleure générale des lieux de privation de liberté de s’inquiéter à son tour de la situation humanitaire sur place. Elle a dénoncé ce 2 décembre le non-respect des droits de l’homme, par les pouvoirs publics, dans la fameuse « jungle ». Adeline Hazan demande au ministre qu’il « soit mis fin » aux placements collectifs en rétention qui se succèdent à un rythme endiablé depuis plus de quarante jours. Elle dénonce l’enfermement de 779 migrants entre le 21 octobre et le 10 novembre, dans le but de désengorger Calais.

La situation dans le camp est devenue intenable. Les heurts entre migrants et policiers se multiplient, les derniers en date dans la nuit du 1er au 2 décembre, le long de la rocade portuaire de Calais. Les policiers sont intervenus alors que plusieurs groupes de migrants tentaient de bloquer la circulation pour monter dans des poids lourds en route vers le port.

Si l’aménagement du camp a commencé, la situation des migrants à Calais est toujours préoccupante, comme nous l’explique Véronique Devise, la présidente du Secours Catholique pour la région Nord-Pas de Calais. 

 

Des propos recueillis par Olivier Bonnel 

03/12/2015 13:13