Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Eglise \ Vie de l'Eglise

Cinquantenaire de la levée des excommunications entre Rome et Constantinople

Paul VI et le patriarche de Constantinople, Athénagoras.

07/12/2015 15:04

(RV) Le patriarche œcuménique de Constantinople a fait parvenir un cadeau au Pape François à l’occasion du cinquantenaire de la levée des excommunications réciproques entre catholiques et orthodoxes. Le 7 décembre 1965, à la veille de la conclusion du Concile Vatican II, s’est en effet produit un événement mémorable : une déclaration commune du Pape Paul VI et du Patriarche Athénagoras qui annulait les sentences d’excommunication échangées entre Rome et Constantinople en 1054, au moment du Grand schisme. Ce fut l’ouverture d’une ère nouvelle dans les relations entre l’Eglise catholique et le monde orthodoxe.

À l’occasion de cet anniversaire, Bartholoméos 1er a voulu offrir au Saint-Père une reproduction de leur rencontre le 29 novembre 2014 en Turquie. Dimanche à l’angélus, le Pape François avait souhaité que le Jubilé de la miséricorde fasse prendre conscience aux catholiques et aux orthodoxes de la nécessité de réparer le péché de la division. Il a exprimé son désir que cette Année sainte puisse être l’occasion de nouveaux pas dans le pardon réciproque et le rapprochement entre l’Église catholique et les diverses Églises orthodoxes.  L’unité sur les questions de fond reste à faire. Un des points les plus délicats reste la conception du gouvernement de l’Église universelle, autrement dit la primauté pontificale.

(CV-RF)

 

07/12/2015 15:04