Social:

RSS:

App:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Eglise \ Vie de l'Eglise

Syrie : le prêtre irakien Dhiya Azziz a été libéré

Le frère Dhiya Azziz - RV

05/01/2016 12:59

(RV) La Custodie franciscaine en Terre Sainte a fait savoir, ce lundi 4 janvier 2016, que le père franciscain Dhiya Azziz, avait été libéré et qu'il allait bien. «Nous remercions ceux qui nous ont aidé pour le libérer», précise la Custodie dans un communiqué, sans donner plus de détails, «pour des raisons de confidentialité».

Dans la matinée du 23 décembre dernier, le contact avait été perdu avec ce religieux franciscain, curé de Yacoubieh (Syrie). Il était alors parti en taxi de Lattaquié en direction de Yacoubieh, en passant probablement par la ville de Hama, afin d'être en paroisse pour les fêtes de Noël. Il revenait de Turquie où il s'était rendu pour visiter sa famille, réfugiée dans ce pays depuis l'entrée des djihadistes de l'État islamique à Qaraqosh (Irak), son village d'origine.

Le religieux irakien âgé d'une quarantaine d'année, avait déjà été enlevé le 4 juillet dernier par un groupe djihadiste dans cette même province d’Idlib, avant d’être libéré, quatre jours plus tard. Il avait rejoint la Syrie en 2010, peu avant le début de la guerre civile, d’abord à Lattaquié, avant de se porter volontaire pour servir la communauté de Yacoubieh dans la province d’Idlib.

La région est connue pour être particulièrement dangereuse depuis que la coalition islamiste Jaish al-Fatah contrôle certaines parties du nord de la Syrie. En juillet 2014, un missile lâché par un avion a détruit une partie du couvent franciscain de Yacoubieh, bâtiment des Frères Mineurs de la Custodie de Terre Sainte, sans faire de victimes.

(CV avec La Croix)

 

05/01/2016 12:59