Social:

RSS:

App:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Vatican \ Activités

Les obsèques de Mgr Stephan Stocker, official suisse de la Secrétairerie d'État

Le cardinal Parolin devant le cercueil de Mgr Stocker. - OSS_ROM

13/01/2016 16:14

(RV) Mgr Stephan Stocker, diplomate suisse au Vatican, est décédé dimanche après-midi 10 janvier 2016 d’une crise cardiaque pendant une excursion en montagne dans la région de Subiaco, près de Rome.

Ce prélat de 55 ans, incardiné dans le diocèse de Coire et domicilié à la maison Sainte-Marthe, au Vatican, était en charge, entre autres, de la Suisse et des pays germaniques et scandinaves au sein de la 2e section de la Secrétairerie d’Etat du Vatican. La nouvelle de ce décès subit a été annoncée lundi 11 janvier 2016 par Pierre-Yves Fux, ambassadeur de Suisse près le Saint-Siège.

Ce docteur en droit canon, qui avait travaillé auparavant dans les nonciatures à Berlin, en Suède, au Danemark et au Cameroun, avait été ordonné prêtre par le pape Jean Paul II en 1988.

Une cérémonie d'obsèques a été célébrée ce mercredi matin, 13 janvier 2016, en la chapelle du Gouvernatorat, au Vatican. Le cardinal Pietro Parolin, Secrétaire d'État du Saint-Siège, a présidé cette messe. Dans son homélie, il a particulièrement insisté sur l'amour de Mgr Stocker pour la montagne, rappelant que «dans la contemplation de la Création, Mgr Stephan pouvail élever les yeux vers l'Auteur de tant de beauté, vers Celui qui a tout créé et prend soin de tout.» Le cardinal Parolin a développé l'image de la montagne comme un «symbole de la présence de Dieu»« Il suffit de penser au Sinaï, où Dieu scelle l’alliance avec Moïse, à l’Horeb, où le prophète Élie a entendu la voix de Dieu dans le susurre d’une brise lègère, au Thabor, où Jésus fut transfiguré devant ses disciples, au Calvaire, lieu de la manifestation suprême de l’amour de Dieu pour l’homme pécheur».

Le cardinal Parolin a ensuite évoqué les années de service de «Mgr Stephan» (l’appelant toujours par son prénom) au service du Saint-Siège, d’abord au Tribunal suprême de la Signature apostolique (dont l’actuel préfet, le cardinal français Dominique Mamberti, a participé à la célébration), puis dans les représentations pontificales à l'étranger, et enfin au Vatican, à la 2e section de la Secrétairerie d’État à la section pour les rapports avec les États. «Tout le monde se souviendra de lui pour son caractère affectueux, jovial et sympathique, et pour son travail compétent, généreux et consciencieux», a rappelé le Secrétaire d'État du Saint-Siège.

Une autre cérémonie d’obsèques se tiendra en Suisse ce samedi 16 janvier 2016, dans son village de Tinizon, à l’église paroissiale à 14h.

(CV avec Apic)

13/01/2016 16:14