Social:

RSS:

App:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

François \ Activités

Accueillir Jésus, «Époux de sa vie», dans l’intimité de son cœur

Le Pape François, dimanche 17 janvier 2016 place Saint-Pierre, lors de la prière de l'Angélus - ANSA

17/01/2016 13:11

(RV) «Chaque personne est appelée à rencontrer le Seigneur comme Époux de sa vie». Le Pape l’a affirmé dimanche 17 janvier 2016 lors de la prière de l’Angélus, place Saint-Pierre, en commentant l’Évangile du jour. Le texte relate «l’événement prodigieux» qui a eu lieu lors des Noces de Cana, lorsque Jésus changea l’eau en vin.

«Les miracles sont les signes extraordinaires qui accompagnent la prédication de la Bonne Nouvelle», a commenté François. Leur but est de «susciter et de renforcer la foi en Jésus.» Ainsi, cet acte de Jésus peut être vu, selon le Saint-Père, comme un «acte de bienfaisance», un «signe de la bénédiction de Dieu sur le mariage». «L’amour entre l’homme et la femme est donc une bonne route pour vivre l’Évangile, pour cheminer avec joie sur le parcours de la sainteté».

Ce passage de l’Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean «nous invite à redécouvrir que Jésus ne se présente pas à nous comme un juge prêt à condamner nos fautes ni comme commandant nous imposant de suivre aveuglément ses ordres, poursuit le Pontife. Il se manifeste comme Époux de l’humanité, comme Celui qui répond aux attentes et aux promesses de joie qui habitent dans le cœur de chacun.»

Dans ce chemin de foi, nous ne sommes pas laissés seuls, assure le Pape. Nous avons reçu le «don du sang de Jésus». En effet, la transformation de l’eau en vin est le «signe du passage à la nouvelle alliance: à la place de l’eau utilisée pour les purifications rituelles, nous avons reçu le Sang de Jésus, versé de façon sacramentelle dans l’Eucharistie et de façon sanglante lors de la Passion et sur la Croix».

Ainsi le Pape François a répondu à une question posée plus tôt aux fidèles réunis place Saint-Pierre: «Est-ce que je sens le Seigneur comme l’Époux de ma vie?» Il s’agit en réalité de se rendre compte que «Jésus nous cherche et nous invite à lui faire de la place dans l’intimité de notre cœur».

(AG)

17/01/2016 13:11