Social:

RSS:

App:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

François \ Activités

Angélus : la mission de l'Église, c'est d'évangéliser les pauvres

Le Pape depuis la fenêtre des appartements pontificaux, le 24 janvier 2016. - AFP

24/01/2016 12:33

(RV) Lors de la traditionnelle prière de l'Angélus prononcée depuis la fenêtre des appartements pontificaux, le Pape François est revenu ce dimanche midi, 24 janvier 2016, sur l’Évangile de ce jour, tiré de Saint-Luc. Il a rappelé l’option préférentielle de Jésus pour les pauvres, une voie qui doit être suivie par toutes les communautés chrétiennes.

Cyprien Viet revient sur cette méditation dominicale du Saint-Père.

«Jésus est différent des maîtres de son temps, a rappelé le Pape François, il n’a pas ouvert une école pour l’étude de la Loi, mais il sort pour prêcher, et il enseigne partout : dans les synagogues, dans les rues, dans les maisons. Jésus est différent aussi de Jean-Baptiste, qui proclame le jugement imminent de Dieu, alors que Jésus annonce Son pardon de Père.»

Dans la synagogue de Nazareth, Jésus lit le passage d’Isaïe dans lequel est écrit : «L’Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu'il m'a oint pour annoncer la bonne nouvelle aux pauvres».

«Évangéliser les pauvres, c’est donc la mission de Jésus, c’est aussi la mission de l’Église, de tout baptisé dans l’Église», a affirmé le Pape.

«Mais qu’est-ce que cela signifie, évangéliser les pauvres ? s’est demandé François. Cela signifie se rapprocher d’eux, les servir, les libérer de leur oppression, et tout ceci au nom du Christ, car c’est Lui l’Évangile de Dieu, c’est Lui la Miséricorde de Dieu, c’est Lui la libération de Dieu.»

Alors «attention, a précisé le Pape François, il ne s’agit pas de faire de l’assistance sociale et encore moins une activité politique. Il s’agit d’offrir la force de l’Évangile de Dieu, qui convertit les cœurs, qui panse les blessures, qui transforme les rapports humains et sociaux selon la logique de l’amour.»

Le Pape a conclu en demandant à ce que la Vierge Marie «nous aide à sentir fortement la faim et la soif de l’Évangile qu’il y a dans le monde, spécialement dans le cœur et dans la chair des pauvres».

(CV)

 

24/01/2016 12:33