Social:

RSS:

App:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

François \ Activités

Le Pape annonce un second match de football pour la paix à Rome

Le Pape François avec le joueur brésilien Ronaldinho - AFP

03/02/2016 19:27

(RV) Un nouveau match de foot pour la paix sera disputé le 29 mai 2016 au stade olympique de Rome avec la participation de plusieurs gloires du ballon rond. Le premier s’était déroulé le 1er septembre 2014, toujours sur le terrain du grand stade romain. Dans un message vidéo, diffusé avant le coup d’envoi, le Pape François, lui-même amateur de football, avait invité les footballeurs à donner le bon exemple à leurs jeunes admirateurs, y compris en dehors du terrain. Les revenus de la partie avaient été reversés à deux associations qui s’occupent de l’éducation d’enfants en difficulté.

Parmi elles, la Fondation pontificale Scholas Occurrentes, un réseau éducatif international né en 2013 sous l’impulsion du Saint-Père et avec son soutien au sein de l’Académie pontifical des sciences. Sa vocation est de promouvoir les valeurs de la culture et de la rencontre pour la paix à travers l’éducation.

Des éducateurs d’une quinzaine de pays et des étudiants de Madrid se sont retrouvés ce mercredi 3 février 2016 au siège de l’Académie pontificale des Sciences au Vatican pour présenter des programmes de formation et de participation active des jeunes à la vie de la société civile. Le Saint-Père les a rencontrés en début de soirée. Et c’est à cette occasion que l’organisation d’un deuxième match a été annoncé. La date du 29 mai n'est pas due au hasard : la veille, aura eu lieu la finale de la Ligue des Champions à Milan à laquelle auront assisté nombre de personnalités du monde du football. Une autre initiative a été annoncée par le Pape lui-même : un combat de boxe entre un catholique et un musulman le 7 mai prochain à Las Vegas

« Quand on parle d’éducation, on doit parler de toute la richesse de la personne humaine » a notamment déclaré le Pape en prenant la parole devant les éducateurs. « Harmonie et créativité » a-t-il souligné à plusieurs reprises, précisant les champs dans lesquels les enfants peuvent s’exprime : « art, sport, culture, musique, tous les moyens par lesquels passe l’éducation, la formation de l’homme contre toute forme d’exclusion économique, politique et culturelle »

Scholas Occurentes

Le réseau Scholas Occurrentes travaille en particulier en créant des stratégies éducatives permettant aux jeunes en difficulté de s’épanouir à travers le sport, l’art et la solidarité. Il englobe aujourd’hui quelque 400 000 centres et réseaux d’enseignement, publics et privés, de toutes confessions, dans environ 70 pays. Un accord a été signé avec l’Unicef pour étendre l’accès des jeunes défavorisés aux études dans le domaine de la technologie, du sport et de l’art. Le directeur du réseau, José Marìa del Corral, affirme que ce projet est comme une classe sans murs où tous les jeunes de monde se rencontrent et vivent ensemble pour un monde pacifique. (XS-RF)

03/02/2016 19:27