Social:

RSS:

App:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Eglise \ Vie de l'Eglise

85 ans de Radio Vatican : une présence africaine affirmée

Siège de Radio Vatican - RV

13/02/2016 18:40

(RV) La radio du Vatican a accompli le vendredi 12 février 2016 ses 85 ans de fonctionnement. « Ecoutez ô Cieux ce que j’ai à dire ; entendez, Terre, la parole de ma bouche. Entendez, écoutez ô peuples lointains » : telles furent les paroles du Pape Pie XI en latin sur les antennes de Radio Vatican, premières paroles d’un pape adressées au monde par la voie des ondes hertziennes. C’était le 12 février 1931, à 16h49. Le Pape venait d’inaugurer la radio vaticane, pensée et réalisée par l’ingénieur italien  Guglielmo Marconi en personne, lui que l’histoire retiendra comme le co-inventeur de la radio.

Depuis 1931, la mission de Radio Vatican en tant que support de l’expression du Pape et de son magistère pour l’universalité de l’Eglise n’a jamais changé. Seules ont évolué les technologiques pour la réaliser. Aujourd’hui, en effet, Radio Vatican est devenue un instrument multimédia de diffusion vers les cinq continents, dans près de cinquante langues.

Ses contenus se sont également étoffés avec une présence africaine de plus en plus affirmée. Commencées dans les années 1950 avec des programmes quotidiens de 15 minutes, les émissions en français se sont étoffées au fil des ans, au point qu’aujourd’hui le Programme Français-Afrique diffuse 27 minutes de programmes quotidiens couvrant une vaste palette des thèmes d’actualité, dans la vie de l’Eglise comme dans la “respiration” du monde Il accorde une place de choix à la parole du Pape vers ces “périphéries” vers lesquelles il ne cesse d’envoyer les annonciateurs de l’Evangile.

Le poids de l’Afrique s’est également affirmé avec la présence de programmes frères émettant en Anglais (Anglais-Afrique), en portugais, en amaric (Ethiopie-Erythrée) et même en arabe pour les auditeurs arabophones d’Afrique du Nord.

Aujourd’hui, les journaux de Radio Vatican sont parlés, bien entendu, mais de plus en plus multimédias aussi, se donnant à écouter ou à lire. Les éditions sont quotidiennes et comprennent des pages web, des post, des tweet, des programmes sur le Pape et sur la vie de l’Eglise, sur l’actualité internationale ; des approfondissements culturels, des programmes musicaux, des web vidéos.

Et comme depuis les origines, la Radio se met au diapason des technologies de son temps pour mieux faire arriver la voix du Pape avec fidélité aux quatre coins du monde. Inaugurant en 1957 un nouveau centre de transmissions, le Pape Pie XII réaffirmait la mission de Radio Vatican de faire entendre la voix des pontifes au monde entier “pour communiquer à toute la communauté chrétienne nos directives, nos exhortations et nos désirs”, indiquait le Pape. Mission inchangée!

La radio du Pape a joué un rôle de premier plan durant la Deuxième Guerre mondiale, adressant des paroles de réconfort aux familles dispersées aux quatre coins de l’Europe. Elle a également représenté un soutien de premier plan aux baptisés qui se sont retrouvés de l’autre côté du « Rideau de fer » lorsque, la guerre finie, l’Europe (et même le monde) s’est retrouvé partagée entre un bloc soviétique marqué par l’absence de religion et l’affirmation du communisme athée et une partie occidentale pour qui le nom de Dieu n’était pas tabou. Plusieurs témoignages ont montré que dans des pays est-européens d’ancienne tradition chrétienne, Radio Vatican, a été le seul moyen pour les baptisés d’écouter la parole de Dieu dans des pays comme la Bulgarie, la Roumanie, l’Albanie ou encore la Pologne.

Le Directeur des programmes actuel de Radio Vatican, le jésuite polonais Andrea Majewski a souligné vendredi que l’expérience acquise au fil des ans par Radio Vatican lui faisait jouer aujourd’hui, comme dit le Pape François, un rôle de grand-mère « qui sait tirer le bon des choses du passé, mais qui sait aussi dialoguer avec les jeunes. Hier comme aujourd’hui, la radio continue d’accompagner les gens, de parler à leur cœur et à leur esprit ; elle parle à tout le monde ».

(AM)

13/02/2016 18:40