Social:

RSS:

App:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Politique

Référendum en Bolivie : la popularité d'Evo Morales s'effrite

Le président bolivien Evo Morales, le 16 février 2016. - REUTERS

20/02/2016 17:40

(RV) Entretien - Un référendum important se tient ce dimanche 21 février 2016 en Bolivie. Plus de six millions de personnes vont décider si oui ou non ils autorisent le président à briguer un quatrième mandat. Ce vote s’effectue sous fond de tensions. Evo Morales est accusé de scandales de corruption alors que des violences ont fait six morts après le sacage d’une mairie d’opposition.

Si le non l’emporte, ce serait sa première défaite depuis son arrivée au pouvoir il y  a dix ans. Dix années au cours desquelles certaines franges de la population ont été déçus par le président.

C’est ce que nous explique Laurent Lacroix, il est chercheur à l’Institut des Hautes études d’Amérique latine à Paris. Et spécialiste de la Bolivie.

(CV-SB)

 

20/02/2016 17:40