Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

François \ Activités

Le témoignage de Nour, réfugiée palestino-syrienne invitée dans l'avion papal

Réfugiée accueillie au Vatican avec sa famille, Nour répond à Hélène Destombes, journaliste à Radio Vatican. - RV

18/04/2016 16:43

(RV) Entretien - C’est une nouvelle vie qui débute pour les trois familles syriennes qui se trouvaient à bord, ce samedi 17 avril 2016, de l’avion du Pape François de retour de l’île grecque de Lesbos. Le Saint-Père, qui a précisé ne pas avoir choisi lui-même ces familles musulmanes, a indiqué qu’elles seraient accueillies par le Vatican, avec la collaboration de la Communauté catholique Sant’ Egidio.

Ces familles qui viennent de Deir Azzor et de Damas se trouvaient déjà dans les camps de réfugiés de Lesbos avant l’entrée en vigueur, le 20 mars dernier de l’accord entre l’Union européenne et Ankara prévoyant le refoulement vers la Turquie des migrants. Au total 12 personnes, 6 adultes et 6 enfants, sont aujourd’hui à Rome. Tous ont fui la guerre en Syrie. C’est pour eux la fin d’un long et dangereux voyage qui les a conduit en Turquie puis en Grèce.

Nour était à bord de l’avion du Pape avec son mari, ingénieur comme elle, et leur fils de 2 ans. C’est à bord d’un bateau pneumatique, qu’elle a rejoint la Grèce avec sa famille. Cette jeune femme de 30 ans palestino-syrienne a étudié pendant deux ans à Montpellier, en France. Hélène Destombes l’a rencontré ce lundi matin. Heureuse et très émue elle évoque «un beau rêve» et remercie le Pape François pour son geste

(CV-HD)

 

18/04/2016 16:43