Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

François \ Activités

Nouvel appel du Pape François en faveur de la paix en Syrie

Après la prière du Regina Coeli dimanche 1er mai 2016, le Pape François a demandé le respect du cessez-le-feu en Syrie - AFP

01/05/2016 13:35

(RV) - Le Pape François a lancé un nouvel appel ce dimanche 1er mai 2016 en faveur de la Syrie. Devant des dizaines de milliers de personnes rassemblées sur la place Saint-Pierre pour la prière du Regina Coeli, le Saint-Père a fait part de sa profonde douleur face aux nouvelles dramatiques qui parviennent de ce pays.

La spirale de violence, a-t-il relevé, est en train d’aggraver la situation humanitaire déjà alarmante ; elle continue de faire des victimes innocentes y compris parmi les enfants, les malades et ceux qui au prix de bien des sacrifices s’efforcent de venir en aide à la population. Le Pape François exhorte toutes les parties impliquées dans le conflit à respecter le cessez-le-feu et à renforcer le dialogue engagé. C’est la seule voie pouvant conduire à la paix.

Le Souverain Pontife, qui a récemment ramené douze réfugiés syriens de l’île grecque de Lesbos, a exprimé à de nombreuses reprises son inquiétude et sa peine face à l’immense tragédie que connaît la Syrie en demandant à la communauté internationale de ne pas rester passive.

Calme précaire

Selon l’AFP, un calme précaire régnait dimanche matin à Alep, après des bombardements nocturnes menés aussi bien par le régime que par les rebelles. Mais les habitants sont restés terrés chez eux de crainte d’une reprise des violences. La deuxième ville du pays est devenue le principal champ de bataille de cette guerre qui a fait plus de 270 000 morts depuis 2011.

Le secrétaire d’Etat américain John Kerry était attendu ce dimanche à Genève pour des entretiens en urgence sur le conflit avec l’émissaire de l’ONU Staffan de Mistura et ses homologues saoudien et jordanien. Pour les Etats Unis, la fin des violences à Alep et le retour à une cessation durable des hostilités sont la première des priorités. De son côté, toujours selon l’AFP, la Russie a annoncé que des pourparlers étaient en cours pour parvenir à un gel des combats dans la province d’Alep.

(SBL-RF)

01/05/2016 13:35