Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Vatican \ Activités

Le programme arménien de Radio Vatican a 50 ans

Michel Jeangeay, ancien directeur du programme arménien. - RV

28/05/2016 15:13

(RV) La rédaction arménienne de Radio Vatican a célébré ce samedi 28 mai 2016 les cinquante ans de sa première émission. C’est le 29 mai 1966 que résonna en effet pour la première fois « Laudetur Jesus Christus », « Անուն Յիսուսի փառաւորեալ Եղիցի'' (Anun hissoussi paravoryal yeghitsi) ». Promue par le cardinal Krikor Bedros XV Agagianian, la rédaction de langue arménienne rejoignit ainsi les programmes multilingues de Radio Vatican, assurant quinze minutes d’émission chaque semaine au début, puis chaque jour à partir de 1975.

Le cardinal Agagianian avait eu l’intuition que la radio revêtait une importance considérable comme moyen de communication au service de la mission évangélisatrice de l’Église. Preuve en est cette anecdote datant de 1971 : le cardinal reçut alors un groupe de fidèles arméniens provenant de Géorgie, pays d’origine du cardinal. Ils lui racontèrent que dans le village de Akhalzekha, nombreux étaient les fidèles qui suivaient, agenouillés, la retransmission de la messe selon le rite arménien qui était, et qui l’est toujours, retransmis tous les troisièmes dimanches du mois par Radio Vatican.

Aujourd’hui, les deux journalistes en charge du programme, préparent une émission quotidienne de 19 minutes qui joue un rôle important dans la vie des communautés arméniennes, traditionnellement très religieuses et croyantes. Le peuple arménien est présenté comme le premier peuple chrétien de l’histoire, comme le rappelle le slogan du prochain voyage du Pape François en Arménie fin juin. Les différentes journalistes qui ont travaillé au sein de cette rédaction depuis cinquante ans ont toujours cherché à remplir leur mission d’être « la voix du Pape et de l’Église en dialogue avec le monde ». Ils cherchent également à servir de pont entre les communautés dispersées depuis le Metz Yeghem de 1915, le génocide. Comme au temps de l’Union soviétique, le programme arménien a toujours à cœur aujourd’hui de donner la parole à ceux qui en sont privés, comme les communautés qui vivent au Proche-Orient et qui revivent le cauchemar des heures sombres du passé.

Hommage à Michel Jeangeay

L’une des missions également de la rédaction arménienne de Radio Vatican est d’informer ses auditeurs sur les activités du Pape et du Saint-Siège, sans omettre de parler de l’Église arménienne, catholique et apostolique, cherchant à maintenir vivant la tradition et l’identité culturelle et religieuse des Arméniens.Comme toutes les rédactions de Radio Vatican, l’une des innovations techniques majeures fut l’introduction d’internet il y a une dizaine d’années.

La fête de ce samedi avait été préparée notamment par Michel Jeangey, qui fut le responsable de la rédaction pendant vingt ans, de 1991 à 2011. Il est décédé quelques heures avant la réception qui fut l’occasion de lui rendre hommage, lui qui gardait toujours le sourire et qui ne cessait jamais de rendre service aux autres, notamment dans le cadre de son service de diacre de l’Église arménienne.

Marié et père de deux enfants, Michel était diacre permanent. Il disparait alors que les diacres célèbrent justement ce week-end leur jubilé. Jusqu'à vendredi soir, il s'était activé pour préparer la fête de ce samedi matin. Sa disparition intervient aussi un mois à peine avant le voyage du Pape François en Arménie. Ses obsèques seront célébrés lundi 30 mai en l'église arménienne Saint-Nicolas de Tolentino à Rome. (OB-XV) 

 

28/05/2016 15:13