Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Politique

Le HCR dénonce le retard de l’aide promise aux réfugiés syriens

Près de 5 millions de personnes ont dû fuir la Syrie à cause des conflits en cours depuis cinq ans. - REUTERS

15/06/2016 19:28

(RV) Entretien - Quatre mois après la grande conférence de donateurs organisée à Londres par l’ONU, le Royaume-Uni, le Koweït, la Norvège et l'Allemagne, l’aide aux réfugiés syriens restent bien en deçà des engagements pris. C’est le constat inquiétant dressé par le Haut-commissariat de l’ONU pour les réfugiés.

Alors que près de 5 millions de personnes ont dû fuir la Syrie, moins d’un quart des 11 milliards de dollars promis par la communauté internationale d’ici à 2020 aux pays voisins de la Syrie ont été distribués, dénonce le HCR. «Les pays frontaliers - Turquie, Liban, Jordanie et Irak - sont déçus et se sentent laissés-pour-compte». Des promesses non tenues aux conséquences dramatiques selon William Spindler, porte-parole du HCR à Genève qui exhorte à une réponse collective urgente face à cette «crise sans précédent depuis la Seconde Guerre mondiale». Il est interrogé par Hélène Destombes

(BH-HD)

15/06/2016 19:28