Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Politique

Burundi: des élèves en prison pour des gribouillages

Manifestation dans les rues de la capitale, un an après la tentative de coup d'Etat - AFP

17/06/2016 07:30

(RV) Entretien - Au Burundi, ils ont été inculpés pour outrage à chef d’Etat. Le crime de ces 11 élèves : avoir gribouillé dans leurs livres de classe des photos du président Pierre Nkurunziza. Un nouveau signe de la répression du pouvoir burundais qui est accusé de dérive totalitaire et de violation des droits de l’homme.

Lundi 13 juin, des experts indépendants des Nations Unies sont arrivés dans le pays pour une nouvelle mission, après la découverte de fosses communes, et les accusations d’exécutions extrajudiciaires. Sur le plan politique, le CNARED, qui regroupe la principale partie de l’opposition, était à Bruxelles, en Belgique pour rencontre le médiateur tanzanien, ancien président Benjamin Mkapa. Le CNARED a demandé de nouveau la tenue d’élections et le départ du président burundais Pierre Nkurunziza.

Le Burundi, une tragédie à huis-clos selon Colette Braeckman, journaliste au Soir et spécialiste de la région des Grands lacs. Mais si le pouvoir veut tout contrôler, la répression contre les élèves montre que la contestation s’élargit tout de même dans le pays.

(SB)

17/06/2016 07:30