Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Vatican \ Activités

Un livre d'entretien avec Benoît XVI paraîtra le 9 septembre 2016

Benoît XVI lors de la fête organisée pour les 65 ans de son ordination, le 28 juin 2016. - ANSA

02/07/2016 18:40

(RV) Benoît XVI se dévoile dans un livre d’entretien qui paraîtra le 9 septembre 2016 en plusieurs langues. La maison d’édition allemande Droemer Knaur qui publie cet ouvrage intitulé «Dernières conversations» relève que, pour la première fois dans l’histoire de l’Église, «un pape dresse le bilan de son pontificat».
Dans cet ouvrage, Benoît XVI revient sur les raisons et la préparation de sa renonciation ; renonciation qu’il formula en latin car, il craignait de commettre une erreur en italien. Le Pape émérite se rappelle sa «surprise » lorsque le cardinal argentin Jorge Mario Bergoglio a été élu le Pape et sa «joie» de le voir au contact des foules.

Autobiographie

Au fil des 240 pages, le Pape émérite dresse une sorte d’«autobiographie raisonnée», explique le Corriere della Sera. Le quotidien italien en partenariat avec la maison d’édition italienne Garzanti, proposera le livre en kiosques. 
Joseph Ratzinger y évoque son enfance sous le régime nazi, la découverte de sa vocation, l’expérience de la guerre, ses années comme Préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, jusqu’au jour de son élection en 2005, avec «l’anxiété des premiers jours du successeur de Pierre».
Le Pape émérite se confie à un journaliste allemand en qui il a toute confiance. Peter Seewald a déjà écrit deux livres avec Benoît XVI : Dieu et le monde paru en 2001 alors qu’il était cardinal, puis Lumière du monde en 2010 lorsqu'il occupait le Siège de Pierre.

Un ouvrage attendu

La publication de ce livre est d’autant plus attendue que Benoît XVI s’est retiré en prière, après sa renonciation en 2013, dans le monastère Mater Ecclesiae au cœur des jardins du Vatican. Invité par le Pape François, il prend part à certains grands événements au Vatican : consistoire ou célébration des grands-parents place Saint-Pierre. Ses apparitions sont rares. Sa prise de parole aussi. Mardi dernier, il a profité d’une fête organisée pour lui au Vatican à l’occasion des 65 ans de son ordination sacerdotale, pour s’exprimer pour la première fois en public depuis son grand départ. Debout, sans note, il a remercié François pour sa «bonté» et les cardinaux de la Curie pour leur longue amitié. (MD avec IMedia et AP)

02/07/2016 18:40