Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Eglise \ Vie de l'Eglise

Les JMJ, un «pèlerinage de foi et de fraternité»

Des pèlerins rassemblés au centre de Cracovie, le 25 juillet 2016. - EPA

25/07/2016 18:06

(RV) Le Pape François souhaite que les jeunes accomplissent à Cracovie un «pèlerinage de foi et de fraternité». Il l’a redit dans un tweet publié ce lundi. Le Saint-Père est attendu mercredi en Pologne, pays natal de Jean-Paul II.

Après les récents attentats en Europe, sa visite sera entourée d’un lourd dispositif de sécurité. En marge des JMJ, le Pape François visitera jeudi le sanctuaire marial de Czestochowa et se recueillera en silence, le jour suivant, dans l’ancien camp d’Auschwitz où ont été exterminées plus d’un million de personnes, des juifs pour la plupart. Il y rencontrera une dizaine de rescapés, dont une juive de 101 ans qui a accepté d’accueillir un jeune venu participer aux JMJ, ainsi que 25 Justes parmi les nations. Il priera également devant la cellule de saint Maximilien Kolbe, un franciscain qui s’offrit à la place d’un père de famille.

Jeudi, c’est à bord d’un tramway écologique que le pontife argentin se rendra à Blonia, une vaste prairie au centre de Cracovie pour la cérémonie de bienvenue. Un groupe de jeunes handicapés voyageront avec lui à bord de ce moyen de transport insolite pour un pape. Parmi les temps forts de ce déplace : la veillée samedi soir sur un immense pré à quinze kilomètres de Cracovie. Après une nuit passée à la belle étoile, les jeunes assisteront à la messe finale dimanche matin.

Avant cette célébration, l’évêque de Rome recevra en cadeau une étole brodée et deux paires de chaussures faites mains par des artisans locaux. Ces dons symboliques seront ensuite vendus aux enchères dans le cadre de la campagne lancée par Caritas en faveur des syriens réfugiés au Liban. A noter que la rencontre à huis clos du Souverain Pontife avec les évêques polonais mercredi soir a suscité de nombreuses spéculations. Coupant court aux rumeurs, le directeur du Bureau de presse du Saint-Siège a expliqué que le Pape François avait préféré éviter les grands discours et se livrer à un échange en toute liberté avec les évêques, à l’abri des regards indiscrets. Le Pape François sera de retour à Rome dimanche soir, aux alentours de 20h30. 

Entretiens - Des jeunes pèlerins venus de différentes parties du monde ont confié leurs attentes à notre envoyée spéciale, Hélène Destombes.

Audrey, Isabelle et Samara viennent de Belgique :

Thibault Lambert, jeune volontaire français. Il explique le sens de son engengagement dans le groupe qui coordonne ces JMJ.

Paola, jeune Colombienne, fait partie de l'équipe organisatrice de ces JMJ. Elle évoque les préparatifs bien en amont, le sens de cette expérience qui la renforce dans sa foi.

(CV-HD)

25/07/2016 18:06