Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Vatican \ Documents

Sainte-Marie-Majeure, le plus ancien sanctuaire marial d'Occident

Le Pape en prière devant l'icône "Salus Populi Romani", le 2 juin 2016. - OSS_ROM

05/08/2016 17:50

(RV) Le 5 août est un jour de fête pour les catholiques de Rome, qui célèbrent la dédicace de la basilique papale de Sainte-Marie-Majeure, le plus ancien sanctuaire marial d’occident.

L’édifice fut érigé sur ordre du pape Sixte III, peu après le Concile d’Ephèse (en 431), qui proclama la Vierge Marie, Theotokos, Mère de Dieu. Mais selon une antique légende, la Vierge Marie serait en réalité apparue au saint Pape Libère, dans la nuit du 4 au 5 août 358, lui demandant de construire une basilique en son honneur, sur un lieu qu’elle lui indiquerait, de façon miraculeuse. Le lendemain, les Romains découvrirent avec stupeur que la colline de l’Esquilin était recouverte d’une couche de neige… en plein été ! C’était le signe attendu, et on commença la construction de l’église.

Depuis 1983, une pluie de fleurs tombe sur les fidèles pendant la messe solennelle célébrée le 5 août dans la basilique, en mémoire de cette prodigieuse chute de neige. La fête de cette dédicace est en outre précédée d’un triduum de prières.

La Basilique Ste Marie-Majeure est un haut-lieu de dévotion mariale. De nombreux fidèles et pèlerins se pressent auprès de l’icône de "Marie, Salut du peuple Romain", qui s’y trouve. Parmi ces fidèles, le Pape François en personne. Le Pape argentin s’y est déjà rendu à 39 reprises au cours de son pontificat, notamment avant et après chaque voyage apostolique.

(CV-MA)

05/08/2016 17:50