Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Eglise \ Vie de l'Eglise

Robert Hossein, un artiste à la recherche de l'amour de Dieu

Robert Hossein et son épouse, Candice Patou, ont salué le Pape François lors de l'audience générale du 27 avril dernier. - RV

10/08/2016 17:10

(RV) Entretien Le comédien et metteur en scène français Robert Hossein a fait paraître il y a quelques semaines en France un livre intitulé "Je crois en l’homme parce que je crois en Dieu” (Presses de la Renaissance). Dans ce livre écrit en collaboration avec le journaliste François Vayne, il retrace son parcours spirituel, très atypique : fils d’une Russe orthodoxe et d’un Azéri de confession zoroastrienne, Robert Hossein fut baptisé dans l’Église catholique au seuil de la cinquantaine, dans les années 1970.

Le metteur en scène a suivi un parcours artistique très éclectique, alternant entre des pièces relativement intimistes et des grands spectacles comme "Ben-Hur", mis en scène au Stade de France en 2006, ou "Une femme nommée Marie", présenté en il y a tout juste cinq ans sur l’esplanade des Sanctuaires de Lourdes, lors de la fête de l’Assomption. Fil rouge de son œuvre : une ardente quête spirituelle, et le désir de transmettre, par le théâtre, une certaine approche de l’amour de Dieu.

Robert Hossein aura 90 ans l’an prochain mais continue à développer de nombreux projets, notamment sur Jésus, auquel il a déjà consacré plusieurs spectacles. Jean-Paul II l’avait soutenu dans ses projets. Deux ans après la mort du Pape Polonais, il lui avait consacré un spectacle, présenté alors au Palais des sports.

En avril dernier, Robert Hossein a pu rencontrer le Pape François, à Rome. De passage à Radio Vatican, il a confié à Cyprien Viet sa motivation actuelle pour la défense d’un théâtre populaire qui permette aux jeunes de trouver des perspectives de culture, de sens et de foi.

(CV)

10/08/2016 17:10