Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

François \ Célébrations liturgiques

Mère Teresa : une canonisation suivie dans le monde entier

Le portrait de Mère Teresa dévoilé place Saint-Pierre, le 1er septembre 2016. - REUTERS

02/09/2016 18:03

(RV) C’est l’un des évènements les plus attendus de cette année jubilaire : la messe de canonisation, dimanche 4 septembre 2016 à 10h30 place Saint-Pierre, de Mère Teresa, la sainte des bidonvilles de Calcutta, dont la silhouette fragile, et le sourire lumineux sont connus dans le monde entier.
Rome est en fête, et accueille les pèlerins venus spécialement pour l’occasion. Impossible de prévoir leur nombre. On sait que les 100 000 billets d’accès prévus ont été distribués. Treize de chefs d’État et de gouvernement sont attendus. Des informations présentées ce vendredi 2 septembre 2016 par le directeur du Bureau de presse du Saint-Siège, Greg Burke, lors d’une conférence de presse au Vatican.

Une sainte pour tous

Présent lors de cette conférence, la Supérieure générale des Missionnaires de la Charité qui a connu Mère Teresa en 1980. «Elle vivait sa vie comme une joie, toute tournée vers le Seigneur et vers son prochain», assure Mère Mary Prema Pierick. Elle fut une source d’inspiration pour toutes les religieuses de la congrégation : «Je retiens que son sourire a été le meilleur cadeau fait à Jésus et à nous toutes. En voyant son sourire, les personnes n’éprouvaient pas de tristesse dans leur cœur, ils comprenaient en effet la joie et l’espérance qui dérivent d’un cœur qui ressent de l’amour pour le Seigneur». La supérieure tache aujourd’hui de porter à son tour ce sourire aux gens qui dans les périphéries croisent sa route. «Nous sommes tous créés par amour et pour aimer.»
A son tour le Père Brian Kolodiejchuk, postulateur de la Cause en béatification et en canonisation de Mère Teresa, a pris la parole pour souligner la justesse de la date choisie pour cette fête, en pleine Année sainte. Selon lui, «partout là où la sainte est passée, elle fut signe de miséricorde, et parce qu’elle-même ressentait le besoin de la tendresse miséricorde de Dieu – elle se confessait souvent et régulièrement», affirme le prélat. Mère Teresa est «une Sainte pour tous», les riches comme les pauvres. «Parce que elle a été capable de partager la souffrance de Jésus, elle a compris qu’elle était aimée d’une façon particulière par le Seigneur».

Un événement à suivre en direct

600 journalistes du monde entier couvriront l’évènement. Il sera retransmis en direct par 120 chaînes de télévision dans le monde. La messe pourra également être suivie sur la plateforme du Vatican sur You Tube, le player de Radio Vatican et le site du Centre de télévision du Vatican.

Action de grâce

Au lendemain de la messe de canonisation, lundi, une messe d’action de grâce sera présidée lundi 5 septembre par le Cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État du Saint-Siège. Le 5 septembre, c’est d’ailleurs la fête liturgique de Mère Teresa, dernière en date inscrite au catalogue des saints.

(MD-MA)

02/09/2016 18:03