Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

François \ Activités

Le Pape salue le «service précieux» des religieuses hospitalières

Le Pape entouré de quelques 130 sœurs hospitalières de la Miséricorde, salle Clémentine au Vatican, le 24 septembre 2016. - OSS_ROM

24/09/2016 15:26

(RV) «Vous êtes un signe concret d’expression de la miséricorde du Père». Le Pape a reçu en audience ce samedi 24 septembre 2016, en la salle Clémentine au Vatican, un groupe de quelques 130 sœurs hospitalières de la Miséricorde. Le Saint-Père a salué «leur service si précieux malgré les nombreuses difficultés rencontrées». «Parfois, de nos jours, a déploré le Pape, une culture laïciste tend à ôter même dans les hôpitaux toute référence religieuse». «Ne capitulez jamais» a martelé le Saint-Père, «ne vous lassez pas d’être des amies, des sœurs et des mères pour les malades». Ils n’ont pas besoin «de longs discours mais d’une caresse, d’un baiser, d’une présence silencieuse à leurs côtés, d’un sourire».

Le Pape a invité les sœurs à transmettre la paix et la joie, fruits de l’Esprit Saint, aux malades rappelant que la prière devait être leur «sève». Et il a souligné l’importance de leur service d’autant plus actuel, qu’aujourd’hui les personnes sans famille, sans maison, sans patrie sont de plus en plus nombreuses. Le Saint-Père a par ailleurs précisé que «face à la maladie, il ne pouvait y avoir de distinction de statut social, de race, de langue et de culture».

Engagées en premier lieu dans l’assistance aux personnes malades, les Sœurs hospitalières de la Miséricorde ont été fondées à Rome en 1821 par la Princesse Teresa Orsini Doria Pamphili. Elles sont présentes dans les hôpitaux et maisons de soin en Italie et dans plusieurs pays notamment aux Etats-Unis, en Inde, à Madagascar, ou encore au Nigeria.

(HD)

24/09/2016 15:26