Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Eglise \ Vie de l'Eglise

L'Église d'Argentine ouvre ses archives sur la période de la dictature (1976-1983)

Des "Mères de la place de mai" dont les enfants ont disparu pendant la dictature argentine. - EPA

25/10/2016 13:17

(RV) Les victimes et leurs proches de la dictature argentine pourront accéder prochainement aux archives de l’Église argentine concernant la période 1976-1983. Ces documents ont été classés et numérisés comme l’avait souhaité le Pape François. Ce long travail, entamé depuis des années par l’épiscopat argentin, a été mené, souligne un communiqué de la Salle de presse du Saint-Siège, avec le souci de servir la vérité, la justice et la paix, continuant le dialogue ouvert à la culture de la rencontre. 

La décision de rendre accessibles ces documents a été prise à l’issue d’une réunion qui s’est tenue le 15 octobre dernier au Vatican entre la commission exécutive de l’épiscopat argentin, le Secrétaire d’État du Saint-Siège, le cardinal Parolin, et d’autres membres de la Secrétairerie d’État. Pourront donc les consulter : les victimes, les proches des desaparecidos, les détenus, et dans les cas de religieux ou d’ecclésiastiques, les supérieurs majeurs. Ces archives sont conservées au siège de la conférence épiscopale argentine, à la Secrétairie d'État ainsi qu'à la nonciature apostolique de Buenos Aires.

(OB-XS) 

25/10/2016 13:17