Social:

RSS:

App:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Eglise \ Vie de l'Eglise

Béatification du père carme Marie-Eugène de l’Enfant-Jésus

Le père Marie-Eugène de l'Enfant Jésus - RV

19/11/2016 17:37

(RV) Entretien – Ce samedi 19 novembre 2016 est un jour de fête pour le diocèse d’Avignon. Le père carme Marie-Eugène de l’Enfant-Jésus a été béatifié à 11 heures au Parc des expositions de la cité papale au cours d’une messe présidée par le cardinal Angelo Amato, préfet de la Congrégation pour les causes des saints. Dans son homélie, il a relevé  trois caractéristiques de la vie du père Marie-Eugène : la prière comme expression de la foi, l'abandon à la Providence et la joie comme expression de la charité. La fête locale du nouveaux bienheureux est fixée au 4 février.

Né en 1894, Henri Grialou entre chez les carmes en 1922 où il reçoit le nom de Marie-Eugène de l’Enfant-Jésus. Prédicateur, directeur spirituel, grand interprète des maitres du carmel, il fonde en 1932 l’Institut séculier Notre-Dame de Vie qui s’est depuis répandu à travers le monde.

Son principal ouvrage, Je veux voir Dieu, traduit la volonté du père Marie-Eugène de conduire chacun à Dieu, une spiritualité qui s’inspire notamment de celle de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus. Car sa vie et son œuvre sont fortement liées à celles de la docteur de l’Église. Il dira d’ailleurs : « j’ai compris la miséricorde : sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus en a senti la douceur, j’en sens la puissance ».

A l’occasion de la béatification, le reliquaire de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus a d’ailleurs parcouru le diocèse d'Avignon du 5 novembre jusqu’à vendredi. Le père Hubert Lelièvre est délégué épiscopal à la famille du diocèse d'Avignon. Il revient avec Samuel Bleynie sur la figure du père Marie-Eugène de l’Enfant-Jésus

(XS-SB)

19/11/2016 17:37