Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Eglise \ Vie de l'Eglise

Le nouveau cardinal Nzapalainga visite la mosquée de Rome

Le nouveau cardinal Dieudonné Nzapalainga à l'intérieur de la grande mosquée de Rome le 22 novembre 2016. - AP

22/11/2016 15:49

(RV) Le nouveau cardinal Dieudonné Nzapalainga s’est rendu ce mardi 22 novembre à la Mosquée de Rome pour promouvoir le dialogue interreligieux entre chrétiens et musulmans. L’archevêque de Bangui, en Centrafrique, a été accueilli par Abdellah Redouane, le directeur du Centre islamique culturel d'Italie. Accompagné de l’imam de la capitale centrafricaine, Kobine Layama et du pasteur centrafricain Philippe Sing-Na, le cardinal s’est recueilli en prière avant d’entrer dans la mosquée.

À travers cette visite, le prélat entend promouvoir la « plateforme interreligieuse » de la Centrafrique. Cette plateforme a été présentée la veille lors d’une rencontre dans les locaux de Sant’Egidio à Rome, une communauté qui leur a apporté son soutien ces dernières années. Dans un pays fragilisé par des conflits civils, le nouveau cardinal souhaite ainsi relancer le dialogue et offrir un modèle de paix et de réconciliation. La délégation centrafricaine a rappelé que les violences en République centrafricaine n’étaient pas d’ordre religieux. Pour arriver à la paix, a expliqué le néo cardinal, « notre force est la parole, et non les armes. Nous devons l’utiliser pour responsabiliser les consciences et créer un climat de confiance qui seul peut faire déposer les armes aux groupes armés en lutte. »

L’archevêque de Bangui a été créé cardinal par le Pape François avec 16 autres prélats le samedi 19 novembre au Vatican. Fin novembre 2015, il avait accueilli le Saint-Père pour l’ouverture de la première porte sainte de l’Année de la miséricorde, dans la capitale centrafricaine.

22/11/2016 15:49