Social:

RSS:

App:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

François \ Activités

Le Pape François rend hommage à la pensée de Joseph Ratzinger

Le Pape François lors de la remise du Prix Ratzinger 2016 - ANSA

26/11/2016 12:00

(RV) « Ce thème de l’eschatologie est fondamental quand on réfléchit au sens de notre vie et de notre histoire sans rester enfermés dans une position matérialiste ou tout simplement intramondaine ». Le Pape François a remis ce samedi 26 novembre 2016 au Vatican le prix Ratzinger 2016 à Mgr Inos Biffi en reconnaissance des mérites d’une vie entière dédiée aux études théologiques et au professeur Ioannis Kourempeles en reconnaissance de la qualité de ses études en la matière.

Cette remise de prix fut l’occasion pour François de saluer le pape émérite, lui adressant son affection et sa reconnaissance. Ce fut aussi l’occasion de se féliciter du bon déroulement du Symposium international sur le thème de l’eschatologie qui a eu lieu cette semaine à l’université de la Sainte-Croix et qui s’est conclu ce samedi à l’Augustinianum par un cours du cardinal Ravasi, le président du Conseil pontifical de la culture.

L’eschatologie a occupé « une place très importante dans le travail théologique de Joseph Ratzinger en tant que préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi et enfin dans son magistère durant son pontificat », a souligné François. « Nous ne pouvons pas oublier ses profondes considérations sur la vie éternelle et sur l’espérance dans l’encyclique Spe Salvi ».

« La profondeur de la pensée de Joseph Ratzinger, solidement fondé sur l’Écriture et sur les Pères, et toujours nourrie par la foi et la prière, nous aide à rester ouverts à l’horizon de l’éternité, donnant ainsi un sens même à nos espoirs et à nos engagements humains. Sa pensée et son magistère sont féconds et il a su se concentrer sur les références fondamentales de notre vie chrétienne : la personne de Jésus Christ, la charité, l’espoir, la foi. Et toute l’Église lui en sera toujours reconnaissante ». (XS)

26/11/2016 12:00