Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

François \ Activités

L’Eglise comptera bientôt 24 nouveaux bienheureux, dont 23 martyrs

Père Stanley Francesco Rother, originaire de l’Oklahoma, missionnaire au Guatemala. - RV

02/12/2016 16:25

(RV) Le Pape François, qui a reçu en audience jeudi 1er décembre le cardinal Angelo Amato, a autorisé la congrégation pour les causes des saints à promulguer plusieurs décrets reconnaissant les miracles attribués à l’intercession de 24 nouveaux bienheureux.

Parmi eux, une figure particulièrement significative : celle du père Stanley Francesco Rother, originaire de l’Oklahoma, missionnaire au Guatemala. Il consacra sa vie à l’annonce de l’Evangile parmi les Indiens Tzutuhil, descendants des Mayas vivant parmi eux, traduisant dans leur langue le Nouveau Testament, se battant pour la défense de leurs droits et de leur dignité. Cet engagement total aux côtés de cette population marginalisée lui valut d’être assassiné en 1981 à 46 ans par les escadrons de la mort. Venant s’ajouter ainsi à la longue liste des milliers victimes de la guerre civile qui ensanglanta le pays, et ne prit fin qu’en 1996, le père Rother devient ainsi le premier missionnaire américain à être vénéré comme martyr.

Parmi les nouveaux bienheureux : le père Vincenzo Queralt Lloret et ses 20 compagnons, prêtres, religieux et laïcs, tués en haine de la foi, lors de la guerre civile espagnole. Autre figure marquante, celle de Mgr Teophile Matulionis, archevêque de Kaisiadorys, en Lituanie qui se battit contre le régime communiste en place, pour le rétablissement de l’enseignement catholique dans les écoles. Emprisonné à plusieurs reprises, il fut ensuite déporté en Sibérie, avant d’être assassiné en 1962. Dernier des 24 futurs bienheureux, le père Giovanni Schiavo, qui mena dans un premier temps son apostolat en Italie du Nord, avant d’être envoyé au Brésil.

Reconnaissance des vertus héroïques de huit baptisés

D’autres décrets ont été promulgués, reconnaissant les vertus héroïques de plusieurs servants et servantes de Dieu :

-Le cardinal Guglielmo Massaja, (1809-1889) qui fut missionnaire en Ethiopie.

-Don Nunzio Russo (1841-1906), prêtre, fondateur de la Congrégation des Filles de la Croix-

-Don Giuseppe Bau Burget (1867-1929), prêtre espagnol.

-Don Mario Ciceri (1900- 1975), prêtre diocésain.  

-Mère Marie-Joseph Aubert (1835-1926), fondatrice de l’Institut des Filles de Notre Dame de la Compassion.

-Mère Luce Rodriguez-Casanova Y Garcia San Miguel (1873-1949), fondatrice de la Congrégation des Femmes apostoliques du Sacré-Cœur.

-Mère Catherine Aurélie du Précieux Sang (1833-1905), religieuse camadienne (Québec) fondatrice de la Congrégation des Sœurs adoratrices du Précieux Sang de Notre Seigneur Jésus.

-Soeur Leonie Maria Nastal (1903-1940), Congrégation des petites servantes de la Bienheureuse Vierge Marie Immaculée.

02/12/2016 16:25