Social:

RSS:

App:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

François \ Activités

Des questions en suspens après l'attentat du Caire contre les coptes

Tawadros II devant les cercueils des victimes de l'attentat du 11 décembre - EPA

12/12/2016 15:47

(RV) Entretien - Trois jours de deuil national ont été célébrés à partir de ce lundi 12  décembre 2016 en Egypte après l’attentat qui a visé la communauté copte orthodoxe dimanche matin. En pleine célébration, une bombe de 12 kilos a explosé dans la partie réservée aux femmes et aux enfants de l'église Saint-Pierre-et-Saint-Paul au Caire. Au moins 23 personnes ont été tuées selon un dernier bilan.

Comment cette bombe a pu pénétrer dans l’église contigüe à la cathédrale Saint-Marc, en plein centre-ville et de surcroit surveillée par des hommes et des caméras ? Mgr William Kirillos, l’évêque copte catholique d’Assiout, revient avec Marie Duhamel sur la protection des lieux de culte en Egypte

Le Pape François appelle Tawadros II après l'attentat du Caire

Face à la douleur éprouvée par les chrétiens d’Egypte, le Pape François a appelé ce lundi matin Tawadros II, le patriarche de l’Église copte-orthodoxe d’Alexandrie. Il lui a, ainsi qu’à l’ensemble de la communauté copte, et tout particulièrement les femmes et les enfants, exprimé ses condoléances et sa proximité.

Le Pape et le patriarche ont évoqué tous les deux « l’œcuménisme du sang ». François a également promis de prier lors de la messe pour la Vierge de Guadalupe pour les victimes de l’attentat. Tawadros, de son côté, a demandé au Pape de prier pour toute la communauté et pour la paix en Egypte, s’engageant à transmettre le message du Pape à tous les coptes. (XS-MD)

12/12/2016 15:47