Social:

RSS:

App:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Eglise \ Vie de l'Eglise

La COMECE mobilisée contre la pauvreté en Europe

Un sans-abri fouille une poubelle, dans une rue européenne. - RV

14/12/2016 17:36

(RV) Entretien – L’Europe reste confrontée à une pauvreté et une exclusion qui menacent 119 millions de personnes. Face à un tel fléau dans un continent qui demeure riche, les évêques européens interpellent les institutions communautaires. L’Église catholique est depuis longtemps engagée dans la lutte contre la pauvreté mais elle a décidé de faire entendre sa voix au plus haut niveau. C’est pourquoi la COMECE (Commission des épiscopats de la Communauté européenne) a énoncé une série de propositions très concrètes alors même que la Commission élabore un socle européen des droits sociaux.

Promouvoir le développement intégral, assurer la cohérence des politiques, rééquilibrer intérêts économiques et droits sociaux, défendre les conditions de travail adéquates, reconnaître les familles comme des acteurs clés de la société et favoriser le dialogue et la coopération : ce sont les six recommandations avancées par les évêques de la COMECE dans une déclaration sur la pauvreté et l’exclusion sociale en Europe.

Ils rappellent ainsi que «le respect et l’aide aux plus démunis et aux plus vulnérables dans une société sont les critères fondamentaux de la justice sociale». «Nous croyons qu'il est de notre devoir de réclamer une approche intégrée pour combattre la pauvreté et l'exclusion sociale. Seule une étroite complémentarité des politiques dans tous les domaines concernés et à tous les niveaux peut éliminer les causes structurelles de la pauvreté et promouvoir le développement intégral de chaque membre de la société, y compris des plus vulnérables» écrivent-ils. Ils soulignent également que «la crise économique et financière a laissé une cicatrice profonde dans le processus d'intégration européenne. La conviction d'une Europe toujours plus unie a été ébranlée alors même que les écarts entre les États membres en matière de développement social et économique commençaient à grandir».

Le frère Olivier Poquillon OP, secrétaire général de la COMECE, revient avec Xavier Sartre sur la nécessité de mettre en place davantage de cohérence dans les politiques sociales des pays de l’UE

(CV-XS)

 

 

 

14/12/2016 17:36