Social:

RSS:

App:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Politique

Tensions en Pologne entre le Parti conservateur et l'opposition

Manifestation contre le gouvernement au pouvoir le 20 décembre 2016 - AFP

23/12/2016 11:32

(RV) Entretien - La Pologne termine une année politique complexe, dans une polarisation croissante entre l’opposition libérale et le Parti conservateur au pouvoir depuis 2015. Nouveau point de friction le week-end du 17 décembre 2016 : un changement de règlement qui restreint l’accès des journalistes au Parlement a provoqué un importante manifestation à l’appel du «Comité de défense de la démocratie», une organisation de la société civile qui dénonce une atteinte à la liberté de la presse.

Par ailleurs, mercredi, une juriste proche du gouvernement a été nommée à la tête du Tribunal constitutionnel, son prédécesseur, nommé par la précédente majorité, ayant achevé son mandat dans un climat de grande tension avec le gouvernement actuel, qui considère que le Tribunal constitutionnel ne doit pas entraver le travail législatif de la majorité parlementaire. La commission européenne a parlé d’une «menace sur l’état de droit» et a demandé au gouvernement de lui donner des réponses dans un délai de deux mois. Ces objections de Bruxelles ont été jugées infondées par un porte-parole du gouvernement polonais.

Frédéric Zalewski, maître de conférences à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense, nous explique pourquoi le Parti Droit et Justice, le PiS, utilise les différents leviers du pouvoir pour redéfinir la place de l’État dans la société polonaise. Il est interrogé par Cyprien Viet. 

23/12/2016 11:32