Social:

RSS:

App:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Pour approfondir \ Femme Eglise et Société

Etats-Unis : Décès de l'astronome et astrophysicienne Vera Rubin

Une photo de 1970 montrant Vera Rubin utilisant un engin d'observation de l'Univers - AP

31/12/2016 13:55

« Je suis devenue astronome parce que je ne pouvais pas imaginer vivre sur Terre sans comprendre comment l'univers fonctionne », écrivait en 2011 Vera Rubin, considérée comme la découvreuse de l'existence de la matière noire. Elle est décédée le  25 décembre 2016, à l'âge de 88 ans. De l'avis de plusieurs, Vera Rubin méritait  le prix Nobel de physique et son nom s'ajoute à la longue liste de ceux qui sont partis trop tôt pour se voir attribuer ce prix. Toute sa vie, Vera Rubin s’est  battue, pour s'imposer en tant que femme dans un monde d'astronomes et d'astrophysiciens par les hommes. Ce qui va contribuer à forger son engagement pour la promotion de la femme. Les détails avec Marie José Muando Buabualo :

Mariée au chimiste Robert J. Rubin alors qu'elle était encore étudiante, Vera Rubin  trouvera le temps et l'énergie pour élever ses quatre enfants devenus tous des scientifiques. Elle continue à servir d'inspiration pour les femmes ayant la passion des sciences, notamment celles voulant  devenir astronome ou astrophysicienne.

31/12/2016 13:55