Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Vatican \ Activités

Le Dicastère pour le Développement humain intégral entre en fonction

Le Pape et le cardinal Turkson, préfet de ce nouveau dicastère, lors de la Rencontre des mouvements populaires en novembre 2016. - AP

02/01/2017 17:54

(RV) Entretien - C’est depuis le 1er janvier le dernier né des dicastères de la Curie romaine : le Dicastère pour le Développement humain intégral, voulu par le Pape François dans son Motu Proprio du 17 août 2016. Il regroupe les compétences de quatre conseils pontificaux : la Pastorale des Migrants, la pastorale de la santé, Justice et Paix, et Cor Unum, sous la direction d'un préfet, le cardinal ghanéen Peter Turkson.

Ce dicastère exprime «la sollicitude du Souverain Pontifie envers l’humanité souffrante». Sa mission est de rassembler et évaluer des documents concernant la justice, la paix, le progrès des peuples, la défense de la dignité, des droits humains, ceux touchant en particulier au travail, dont celui des mineurs. Il s’intéressera aux questions liés à l’esclavage, aux migrations, à l’armement, aux formes de torture, à la peine de mort et bien sûr aux changements climatiques. Une section est spécifiquement consacrée aux phénomènes migratoires et c’est le Pape en personne qui la dirige.

Antonino Galofaro a rencontré Flaminia Giovanelli, sous-secrétaire déléguée du nouveau Dicastère. Elle détaille la nouvelle organisation et les synergies qui vont pouvoir être créées entre les équipes issues des 4 anciens Conseils Pontificaux.

02/01/2017 17:54