Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Science et Ethique

Les sanctuaires marins, un espoir pour l'Arctique et l'Antarctique

Un pingouin en terre Adélie, en janvier 2010. - REUTERS

07/01/2017 08:20

(RV) Donald Trump prendra ses fonctions dans moins d’un mois aux Etats-Unis. et compte tenu de ses promesses de campagne, le futur président américain climato-sceptique pourrait bien sabrer les règlementations environnementales.

Son prédécesseur Barack Obama a joué ses dernières cartes avant son départ, en matière de protection de l’environnement : il a ainsi décidé de sanctuariser des millions d'hectares maritimes dans l'Atlantique et l'Arctique. Tout nouveau forage de gaz ou de pétrole dans ces zones est désormais interdit pour sauvegarder les fonds marins. Une décision suivie par le Canada qui a pris des mesures similaires.

Il y a quelques semaines justement, le plus grand sanctuaire marin de la planète a été instauré, au large de l’Antarctique, sur une superficie de plus de 1,5 million de kilomètres carrés, le résultat de plusieurs années d’âpres négociations de la Commission pour la conservation de la faune et de la flore marines de l’Antarctique.

La navigatrice Isabelle Autissier est aussi présidente de l’organisation de protection de l’environnement WWF France. Interrogée par Jean-Charles Putzolu, elle revient sur la portée de cet accord.

(CV-JCP)

07/01/2017 08:20