Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Eglise \ Œcuménisme

Une Russie orthodoxe complexe qui fascine

Des fidèles à la messe de minuit dans la cathédrale du Christ Sauveur de Moscou, le 7 janvier. - AP

07/01/2017 18:35

(RV) Entretien - En Russie, à l'occasion de la fête de Noël, célébrée ce samedi 7 janvier 2017 par l'Eglise orthodoxe, le patriarche Kyrill a formulé un vœu pour sa communauté : faire croître les dons de l’Esprit, que sont l’amour, la patience et la bonté. De «hauts idéaux moraux» que les orthodoxes russes sont appelés à incarner dans leur vie quotidienne.

Le patriarche de Moscou et de toutes les Russies est également revenu sur le centenaire de la révolution russe qui a changé l’histoire du pays. «Les pertes et les malheurs qui ont successivement frappé le pays ont été en grande partie déterminés par la destruction d’un système politique qui existait depuis un millénaire et par la lutte contre la foi religieuse des personnes» a-t-il souligné, précisant que «Noël est l’accomplissement des promesses antiques de Salut du genre humain

Aujourd’hui à quoi ressemble la spiritualité orthodoxe russe dans un pays marqué par 70 ans de communisme ? Assiste-t-on a un réel retour du religieux qui est d’ailleurs parfois admiré dans certains pays occidentaux en voie de sécularisation ? Autant de questions que nous avons posées à Yves Hamant, professeur émérite de civilisation russe à l’Université Paris-X Nanterre.

Des propos recueillis par Olivier Bonnel.

(OB-MD)

07/01/2017 18:35