Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Eglise \ Vie de l'Eglise

Madagascar : le père Pedro revient sur la visite du cardinal Parolin

Le Cardinal Parolin s'est rendu à Madagascar, où sévit une très grande pauvreté - AFP

03/02/2017 17:13

(RV) Entretien - Le cardinal Pietro Parolin est allé à la rencontre des plus petits parmi les petits. Le Secrétaire d’État du Saint-Siège s'est rendu à Madagascar du 26 janvier au 1er février 2017, à l’occasion du 50e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre le Saint-Siège et le pays, devenu indépendant en 1960. 

Lors de ce déplacement, il a rencontré les autorités religieuses et politiques du pays et a visité le centre d’Akamasoa («les bons amis» en malgache) situé dans la banlieue d’Antananarivo, la capitale. Ce centre a été créé en 1989 pour venir en aide aux plus pauvres, qui vivaient sur la décharge d’Andralanitra et dans les rues de la capitale. Il accueille aujourd’hui des dizaines de milliers de personnes et notamment de nombreux enfants. 

Chaque jour, quelque 70 familles y bénéficient d’une aide matérielle et de réconfort. Le fondateur d’Akamasoa, le père Pedro Opeka, qui vit à Madagascar depuis 47 ans, revient sur le sens de la visite du cardinal Parolin dans le centre et sur l’immense pauvreté à Madagascar qui touche les trois quarts de la population. Il est interrogé par Hélène Destombes.



Le cardinal Parolin poursuit sa tournée africaine. Il se trouve, ce vendredi 3 février, en République du Congo. Une visite, du 1er au 4 février 2017, à l’occasion du 40e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre le Saint-Siège et le pays. Il est ensuite attendu au Kenya.

(SB)

03/02/2017 17:13