Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

François \ Activités

Le Pape rend hommage à la Civiltà Cattolica

Le message manuscrit du Pape à la Civiltà Cattolica - RV

09/02/2017 12:52

(RV) Le Pape François a reçu en audience au Vatican, ce jeudi 9 février 2017, le collège des rédacteurs de La Civiltà Cattolica. Une rencontre à l’occasion du 4.000e numéro de la revue jésuite et du lancement d’éditions en français , anglais, espagnol, et coréen. Fondée en 1850 à Naples et immédiatement transférée à Rome, La Civiltà Cattolica animée par des pères de la Compagnie de Jésus se veut «une revue catholique de culture en prise avec le temps présent». 167 ans après sa création, le Saint-Père salue le travail accompli et encourage les rédacteurs à poursuivre leur mission en évitant de «s’agripper à des certitudes et des sécurités» et en restant en lien étroit avec le Pape.

«Naviguez au large», et «restez forts face aux vents contraires», faites en sorte que La Civiltà Cattolica soit à la fois «ponts» et «frontières», c’est le message que le Pape François a transmis aux rédacteurs de la revue jésuite, à l’aube d’une «nouvelle étape» avec 4 langues qui viennent enrichir la publication. Il s’agit d’une «évolution que vos prédécesseurs avaient déjà en tête aux temps du Concile» souligne le Saint-Père, ainsi la revue «sera toujours plus ouverte au monde». Un changement que le Pape entend bien accompagner et guider. «Votre navigation n’est pas solitaire»(…) «je vous accompagne avec affection», affirme t-il.

Prendre conscience des plaies du monde

Le Saint-Père rappelle que la mission de La Civiltà Cattolica est d’être «une revue catholique» qui «possède le regard du Christ sur le monde». Une mission qui doit s’articuler autour des mots : «dialogue, discernement et frontière». Le Pape propose alors trois paroles clefs et des figures jésuites de référence pour «approfondir le dessein constitutionnel de la revue». Il souligne tout d’abord l’importance d’avoir le souci de la recherche. «Seul le souci donne la paix au cœur d’un jésuite». «Si vous voulez habiter ponts et frontières vous devez avoir un esprit et un cœur soucieux», déclare t-il, recommandant comme patron le jésuite français Saint Pierre Favre, qu’il qualifie d’homme désireux de changer le monde, à «l’esprit inquiet mais satisfait, pionnier de l’œcuménisme». Inspirée par le jésuite français, l’un des premiers compagnons de route de saint Ignace de Loyola, le Pape invite la revue «à prendre conscience des plaies de ce monde et de proposer des thérapies». 

Il insiste ensuite sur la nécessité de se savoir «incomplet» invitant journalistes et écrivains à avoir une «pensée ouverte et non fermée et rigide(…) pour affronter la crise et la compréhension de la direction que prend le monde». «Que la foi ouvre votre pensée» recommande le Saint-Père proposant de suivre les traces du «serviteur de Dieu, le père Matteo Ricci». Le Pape invite à son image à composer une «mappemonde» : «montrez les découvertes récentes, donnez un nom aux lieux, et faites connaitre la signification de la “civilisation” catholique mais, poursuit le Saint-Père montrez aussi aux catholiques que Dieu est à l’œuvre même hors des frontières de l’Eglise (…) avec le souffle de l’Esprit».

Plaidoyer pour l'imagination

Enfin le Pape François met en lumière comme troisième et dernière parole : l’imagination, confiant son attrait pour la poésie. «Celui qui a de l’imagination, observe t-il, n’est pas rigide, il a le sens de l’humour et jouit de la douceur de la miséricorde et de la liberté intérieure». «Il est capable d’ouvrir d’amples visions même dans des espaces restreints comme le fit à travers ses œuvres Andrea Pozzo» peintre et frère jésuite italien du 17ème siècle. «La vie n’est pas un cadre en noir et blanc» note le Saint-Père mais elle est faite «de nuances». «C’est cela le discernement, insiste t-il, l’espace dans lequel l’Esprit agite le ciel»

La formule française de La Civiltà Cattolica sera celle d’un mensuel regroupant le meilleur de la revue qui paraît tous les quinze jours en langue italienne. Elle vient d’être lancée par les éditions Parole et Silence

(OB-HD)

09/02/2017 12:52