Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Economie

Le Parlement Européen a approuvé le CETA

Le Parlement Européen a adopté le CETA, Traité de libre échange entre l'Union Européenne et le Canada, mercredi 15 février 2017 - REUTERS

16/02/2017 06:09

(RV) Entretien – Le Parlement européen a approuvé ce mercredi 15 février à la mi-journée le CETA, l'accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada. Les 751 eurodéputés étaient réunis en session plénière à Strasbourg. Après sept ans de négociations, et quelques semaines de blocage de la Wallonie, en Belgique, ils valident donc le traité signé par les Canadiens et les Européens le 30 octobre 2016. Plus de 1600 pages baptisées «Accord économique et commercial global».

Pour l’heure, ce feu vert des eurodéputés permet une application provisoire du traité, en attendant la prochaine étape : la ratification du texte par l'ensemble des Parlements nationaux et régionaux des pays partenaires. Un processus qui pourrait prendre plusieurs années.

Pour autant, les oppositions au traité commercial restent vives. Environ 700 personnes ont manifesté dans Strasbourg contre le texte ce mercredi. Les détracteurs du texte contestent notamment le principe des tribunaux d’arbitrages, qui permettraient aux multinationales de poursuivre un Etat si elles se considèrent lésées.

Un accord qui suscite aussi des craintes de la part des agriculteurs européens. Les éleveurs redoutent notamment la concurrence des Canadiens, qui pourront exporter dix fois plus de viande bovine qu’aujourd’hui dans l’Union européenne. Le texte supprime la quasi-totalité des droits de douanes des importations et exportations entre Bruxelles et Ottawa.

Jean Fouré est économiste au CEPII, le Centre d'Etudes Prospectives et d'Informations Internationales. Il explique à Blandine Hugonnet ce que va changer ce traité pour les Européens et les Canadiens.

(JCP-BH)

16/02/2017 06:09