Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Culture

La nouvelle aventure de Sonia et Alexandre Poussin à Madagascar

Alexandre et Sonia Poussin, ici en 2002 dans le nord du Kenya. - RV

17/02/2017 18:12

(RV) C’est l’aventure de 4 "Vahazas", 4 "blancs fous" à Madagascar.

Dix ans après un périple africain de plus de trois ans, du Cap de Bon espérance au Mont des Béatitudes, les écrivains et réalisateurs Alexandre et Sonia Poussin décident de repartir avec leurs micros, leurs caméras, mais surtout leurs enfants, Philae et Ulysse, aujourd’hui âgés de 12 et 9 ans.

Cela fait deux ans et demi que leur charrette tirée par des zébus fait du 2,3km/h sur des chemins non balisés, loin du RN7 arpenté par les touristes.

Au départ, la famille souhaite réaliser des documentaires sur des missions catholiques en brousse, finalement leur projet a changé. C’est ce qu’explique Alexandre Poussin lors d’un passage forcé dans la capitale pour se faire soigner après une rixe avec l’un de ses zébus. Il est interrogé par notre correspondante à Madagascar, Sarah Tétaud.

Après Antananarivo, les Poussin ont regagné la forêt primaire de Masoala, forêt du trafic de bois de rose, dans le nord-est du pays. Une zone tellement dense en végétation qu’aucune charrette ne l’a jamais traversée.

Les Poussin sont très actifs et très suivis sur les réseaux sociaux ; ils en ont fait leur force. Ainsi, depuis qu'ils ont entamé leur périple il y a 2 ans, ils ont déjà levé plus de 166 000 euros pour alimenter 25 projets, environnementaux, sanitaires et sociaux, dont 23 sont destinés à des communautés religieuses. Si vous souhaitez prendre part au projet, vous pouvez les aider et vous informer sur leur page facebook : Madatrek.

(CV)

 

 

17/02/2017 18:12