Social:

RSS:

App:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Eglise \ Vie de l'Eglise

Deux chrétiens coptes assassinés dans la Péninsule du Sinaï

Des fidèles coptes en prière. - REUTERS

23/02/2017 19:47

(RV) Deux chrétiens égyptiens ont été découverts morts dans le nord de la péninsule du Sinaï ce mercredi 22 février 2017, selon des responsables de la police locale. Le corps du père d’une soixantaine d’année a été retrouvé criblé de balles, et celui de son fils brûlé vif, dans  une région qui est un des bastions du groupe État Islamique.

Dimanche, l’organisation terroriste avait promis dans une vidéo de nouvelles attaques contre la communauté chrétienne, cible de Daech en Égypte. Les coptes représentent 10% de la population égyptienne. Le 11 décembre 2016, une église copte au Caire avait été prise pour cible lors d’une attaque qui avait fait 29 victimes.

«La situation est extrêmement chaotique», souligne Alessandro Monteduro, le directeur de l’Aide à l’Eglise en détresse Italie, interrogé par notre collègue de la rédaction italienne, Giancarlo La Vella. «La communauté chrétienne est accusée d’avoir œuvré pour la destitution du président Morsi en 2013, le leader des Frères musulmans» explique-t-il, précisant que les chrétiens avaient entrevu le risque d’islamisation du pays. «Elle souffre depuis 2013, depuis que Mohammed Morsi a été destitué et qu’un nouveau chef du gouvernement a été élu», précise Alessandro Monteduro.

(SB-CV)

23/02/2017 19:47