Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Société

France : le "fiasco" de la déradicalisation

Le centre de prévention à Pontourny en Indre-et-Loire. - AFP

24/02/2017 07:36

(RV) Entretien - La prise en charge de la déradicalisation en France est un «fiasco». C’est le constant dressé dans un rapport d’étape sénatorial rendu public ce mercredi 22 février 2017. Les sénatrices Esther Benbassa (EELV) et Catherine Troendlé (LR), qui depuis près d'un an ont étudié les dispositifs mis en place par le gouvernement français pour lutter contre la radicalisation, fustigent des politiques conduites dans la «précipitation» et dont les résultats n’ont jamais été évalués.

Le gouvernement s’est lancé dans des expérimentations très coûteuses, mal préparées et confiées à des organisations sans savoir-faire, affirment-elles, tout en précisant que «n’importe quel gouvernement aurait fait les mêmes erreurs», pressé d’agir après les attentats. Parmi les principaux échecs : le centre de Pontourny, en Indre-et-Loire qui était censé servir de modèle de désendoctrinement, et qui est aujourd’hui totalement vide.

Interrogé par Hélène Destombes, David Thomson, journaliste, est l’auteur de l’ouvrage Les Revenants aux éditions du Seuil, composé de témoignages de jeunes Français partis servir le groupe État islamique de retour en France. Ce rapport d’étape reflète, selon lui, la réalité.

(BH-HD)

24/02/2017 07:36