Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

François \ Activités

Homélie à Ste-Marthe: "la logique casuistique est hypocrite"

Le Pape lors de la messe du 16 décembre 2016 à Sainte-Marthe

24/02/2017 12:36

(RV) Le Pape a mis en garde contre l’hypocrisie d’une foi réduite à une «logique casuistique» lors de son homélie, ce vendredi 24 février 2017 au matin à la Maison Sainte-Marthe, sur la demande des docteurs de la loi à Jésus pour savoir si il est permis pour un mari de répudier sa femme (évangile de Saint-Marc). «Jésus ne répond pas en disant si c’est permis ou non ; il ne rentre pas dans leur logique casuistique» souligne le Saint-Père dans son homélie. «Car eux conçoivent la foi seulement en terme de « cela est possible » ou « cela n’est pas possible», précise le Pape.

La miséricorde est la justice et la justice est la miséricorde 

«Jésus laisse dehors la casuistique», ajoute François, qu'il qualifie d'hypocrite.  «Le chemin de Jésus est le chemin de la casuistique à la vérité et à la miséricorde». Il répond avec la vérité, suivant l’exemple de Jésus, «parce que lui est l’incarnation de la miséricorde du Père». Ceci est la route que nous enseigne Jésus devant les tentations de la vie, certes difficile à appliquer, reconnait le Pape. «Nous devons demander toujours la grâce de Dieu: Seigneur, je suis juste, mais juste avec miséricorde». «Une mentalité casuistique peut se demander : qu’est ce qui est le plus important ? La justice ou la miséricorde ? Pour Dieu, la justice est la miséricorde et la miséricorde est la justice» conclut le Saint-Père. 

24/02/2017 12:36