Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Politique

2,6 millions de déplacés affamés dans le nord du Nigeria

Vue aérienne d'un camp de déplacés dans l'Etat de Borno au nord du Nigéria - AFP

25/02/2017 12:09

(RV) Entretien - La conférence des donateurs qui s’est réunie vendredi 24 février à Oslo a promis une aide de 634 millions d’euros sur trois ans pour les populations déplacées du Nigéria et des pays riverains du Lac Tchad. Un montant en deçà des estimations de l’ONU qui a évalué à 1,5 milliard l’aide nécessaire pour éviter une catastrophe humanitaire sans précédent dans la région où vivent plus de 2,6 millions de déplacés à cause notamment de la guerre qui oppose les forces armées nigérianes aux islamistes de Boko Haram.

Un conflit qui depuis mai 2013 a fait plus de 20.000 morts, et qui a plongé 10,7 millions de personnes dans une situation humanitaire critique avec un taux de mortalité nettement supérieur au seuil d’urgence dans les camps de déplacés. L’ONG  Médecins Sans Frontière, qui assiste les populations dans plusieurs camps de l’Etat de Borno au nord-est du Nigéria. Teresa Sancristoval, responsable de la cellule d’urgence de MSF, décrit une situation inouïe et appelle à une plus grande mobilisation humanitaire.

(JCP)

25/02/2017 12:09